Les vins du Val de Loire, un vignoble qui prend de la bouteille

C'est le temps des vendanges, l'occasion de faire un état des lieux des vins du Val de Loire. Comment les viticulteurs ont fait face à la crise du covid et à une météo capricieuse ? Enquêtes de Région, une émission à consommer sans modération, mercredi 13 octobre à 23h00.

►Voir ou revoir l'émission

Un petit verre de Muscadet, de Jasnières ou de Bonnezeaux ? 

Du rouge, du blanc ou du rosé, qu'on ne s'y trompe pas, les vins du Val de Loire, sont des incontournables. S'ils sont considérés comme populaires dans l'inconscient collectif, aujourd'hui, ils s'invitent à la table des plus grands. 

Avec ses 51 appellations, le vignoble du Val de Loire est la 3e région de vins d'appellations de France.

Comment les vignerons ont vécu cette année si particulière, entre la crise sanitaire, le gel du printemps et les pluies de l'été ? Quelles sont les pistes pour promouvoir ces vins et les réinventer ? Les vins natures, en bio ou en biodynamie sont-ils l'avenir ? 

De Couëron à Saumur en passant par Le Landreau, Mathieu Guillerot et son équipe sont allés à la rencontre des professionnels du secteur.

Qui dit visite de cave, dit dégustation... avec modération bien sûr !

Vins de Loire, il y en a pour tous les goûts...

Direction Vallet en Loire-Atlantique, le pays du Muscadet et du Gros Plant.

C'est au magnifique Château du Cléray que nous avons rendez-vous avec Pierre-Jean Sauvion, vigneron et président de la commission communication d'InterLoire, un syndicat qui regroupe 3 600 vignerons et caves coopératives.

Installé dans la cuisine du château, il revient sur une année difficile, voire "catastrophique". En effet, en 2021, on estime que dans le Muscadet, on va récolter entre 20 et 25% d'une année normale. 

Pour faire face à cette crise, les vins du Val de Loire, misent sur leur atout majeur : la diversité des cépages et des appellations.

Il y en a pour tous les goûts, à toutes les tables, à toutes les heures !

durée de la vidéo: 59 h min
Pour Pierre-Jean Sauvion, viticulteur, les vins de Loire se dégustent à toutes les tables [extrait] ©France Télévisions

Les bulles de Saumur

Visite des caves de la célèbre maison Ackerman à Saumur, connue pour ses vins pétillants. Ces espaces troglodytiques servent d'écrin à des artistes en résidence. Ils s'inspirent de cet environnement étonnant, pour proposer aux yeux des visiteurs des installations artistiques et éphémères.

Mais c'est surtout pour parler identité des vins de Loire que l'on va à la rencontre de Séverine Lepaul, œnologue :

"Aujourd'hui, on ne peut plus parler de vin d'entrée de gamme pour la Loire, mais de vins qui sont en croissance (...) ça reste un vin accessible mais non populaire (...) on arrive de plus en plus sur la Loire, à faire de grands vins"

Le Berligou, le vin des Ducs 

Un cépage noir, au milieu des cépages blancs du Pays Nantais ! C'est le Berligou, un pinot noir, disparu à la fin du 19e siècle et réimplanté à Couëron en 2010, grâce à une association de passionnés.

C'est avec Alain Poulard, Oenologue et membre de l'association "Le Berligou", que nous découvrons ce vin léger, à la robe pourpre.

Ici, les 387 ceps de vigne sont bichonnés par les bénévoles de l'association, sans aucun produit de synthèse.

Ce cépage emblématique de Couëron a traversé 5 siècles et résisté à tous les virus qu'a pu connaître la vigne, ce qui en fait un patrimoine unique !

Le vin vivant

Dans le monde du vin, il y a des personnages à part, des ovnis.

Des vignerons pour qui la terre, le raisin, le vin,... sont vivants et qu'il faut traiter en tant que tels. Ils explorent, ils testent, pour faire un vin en accord avec la nature. C'est une philosophie de travail et surtout de vie. 

On comprend dès lors, en rencontrant Claire et Fred Niger, du domaine de l'Écu, combien être vigneron peut être un vrai sacerdoce.

durée de la vidéo: 00 min 48
Le vin est vivant chez Claire et Fred Niger ! [extrait]

Le vin méthode nature

Après le soleil des vignes et l'ombre des caves, direction l'ambiance d'un bistrot à vin à Saumur. C'est à "La Tonnelle" que nous accueille Étienne Girardot, son propriétaire, un amoureux du bon vin. Il nous explique ses choix et son goût pour les vins de Loire et plus particulièrement les vins naturels.

Au détour d'un verre en terrasse, nous rencontrons Vincent Wallard, un négociant vinificateur, qui nous dévoile un nouveau label : "le vin méthode nature".

durée de la vidéo: 61 h min
Un nouveau label pour les vins naturels [extrait] ©France Télévisions

Il reste encore du chemin aux vins de Loire pour arriver à maturité et cela passera peut-être par un vignoble plus respectueux de l'environnement.  

Mais que l'on soit blanc ou rouge, Muscadet ou Anjou Village, les vins du Val de Loire prouvent leur dynamisme et leur diversité. Ils ne cessent de progresser, de se réinventer et de s'exporter à l'étranger.

À la vôtre !

Également dans l’émission des reportages sur :

Enquêtes de région, les vins du Val de Loire, c'est à voir mercredi 13 octobre à 23h00 sur France 3 Pays de la Loire.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
enquêtes de région à l'antenne vos rendez-vous viticulture agriculture économie patrimoine culture