Ligue 1. Les canaris battent Reims, l'invaincu

Saut périlleux de Lenjani après son but, à la 77e minute / © Photo: Franck Dubray, Ouest France
Saut périlleux de Lenjani après son but, à la 77e minute / © Photo: Franck Dubray, Ouest France

Retour en détail sur cette troisième journée de Ligue 1 et l'arrivée remarquée du joueur Emir Lenjani qui offre la victoire au FC Nantes 1 à 0 face à Reims et ainsi, la quatrième place du classement.

Par avec AFP

Victoire bien méritée des Canaris, samedi 22 août, obtenue grâce à un but du latéral gauche Ermir Lenjani, tout juste arrivé de Rennes, à la 77e minute, offre une jolie 4e place aux Nantais, alors que Reims rétrograde au 7e rang. 

Il faut dire que les Rémois, dauphins surprise du Paris SG après leurs victoires à Bordeaux (1-2) et contre Marseille (1-0), se sont surtout appliqués à bien défendre,mais ont montré très peu de choses offensivement, si ce n'est sur une intervention décisive de Rémy Riou à la 89e minute dans les pieds de Nicolas de Préville.

50e minutes, les Canaris se réveillent

De leur côté, les Canaris, malgré une belle activité des latéraux Léo Dubois et Lenjani, et la générosité dans les efforts de l'Islandais Kolbeinn Sigthorsson en pointe, n'ont pas été fulgurants en début de match. Il a quasiment fallu attendre la 50e minute et une frappe tendue d'Adrien Thomasson bien bloquée par Kossi Agassa pour sentir La Beaujoire vibrer. Les occasions s'enchaînaient ensuite, avec un coup-franc vicieux de Sigthorsson bien repoussé par Agassa (58e), puis un bon centre fuyant d'Alejandro Bedoya, rentré à la place d'un Adryan très décevant, et repris au-dessus par Sigthorsson (71e). 

A la 74e, Audel, après un très bon travail de Dubois sur la droite, a obtenu une double occasion. D'abord une tête que Johny Placide - qui avait remplacé Agassa, blessé à une cuisse - a repoussée sur lui, suivie d'une reprise qui n'a pas trouvé le cadre.

But, enfin!

Le but de Lenjani, trois minutes plus tard, est venu enfin récompenser les efforts nantais, qui n'ont toujours pas encaissé de but après trois journées. Habituée aux bons débuts de saisons, l'équipe de Michel Der Zakarian a donc engrangé deux victoires et un nul avant d'aller défier un vieux rival, Bordeaux, la semaine prochaine.

A lire aussi

Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus