Ancenis : braquée après avoir gagné 250 000 € à un jeu de hasard

Une sexagénaire braquée après avoir gagné 250 000 euros à un jeu de grattage / © Jean-François Frey - maxPPP
Une sexagénaire braquée après avoir gagné 250 000 euros à un jeu de grattage / © Jean-François Frey - maxPPP

Mi-octobre, une femme de 68 ans a été braquée à son domicile à Ancenis, en Loire-Atlantique. Son agresseur savait qu'elle avait gagné 250 000 euros à un jeu de grattage et comptait bien en profiter. Il a gagné un séjour derrière les barreaux.

Par Fabienne Béranger

Le 12 octobre dernier, le jeune homme de 24 ans se présente chez sa victime, une frêle sexagénaire de 68 ans.
Il se présente comme étant de la Gendarmerie nationale, la femme lui ouvre et découvre que son interlocuteur n'a rien d'un gendarme, raconte Presse-Ocean.

La suite relève du cauchemar pour la victime. Son agresseur la baillonne avec du scotch, la jette sur le canapé, lui attache les poignets et la force à monter à l'étage. L'agresseur sait, par le biais d'une connaissance, que la sexagénaire a gagné 250 000 euros à un jeu de grattage. 

La complice de l'agresseur connait la victime depuis une trentaine d'années et a déjà réussi à lui extorquer 1 000 euros. 
Le jeune homme repartira avec 7 000 euros qu'il partagera avec sa complice, une femme âgée de 43 ans.

Identifiés, les deux comparses ont été convoqués devant le tribunal correctionnel de Nantes.
Tous deux ont été condamnés à deux ans de prison dont 15 mois avec sursis. L'homme pour extorsion, sa complice pour complicité. Lui sera incarcéré alors que sa complice bénéficiera d'un aménagement de peine.

Sur le même sujet

Un bébé, un livre : lutter contre l'illétrisme dés la maternité

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne