Blocage du Grand Port Maritime de Nantes et Saint-Nazaire : les marins du remorquage à leur tour en grève

Les dockers du ports de Nantes/Saint-Nazaire en grève, le 15 janvier 2020 / © France Televisions - Vincent Raynal
Les dockers du ports de Nantes/Saint-Nazaire en grève, le 15 janvier 2020 / © France Televisions - Vincent Raynal

Le Grand Port Maritime reste bloqué depuis une semaine par la CGT des Ports et Docks en réaction au projet de Loi portant sur la réforme des retraites, le blocage des accès aux quais a repris ce matin pour 3 jours, le remorquage est entré dans le mouvement ce mercredi.

Par Christophe Turgis

Des quais de Cheviré à Nantes, jusqu'aux bassins de Saint-Nazaire, les quais restent sans activité depuis le milieu de la semaine dernière.

Ce mercredi, les marins du remorquage ont rejoint le mouvement pour une durée reconductible, au moins jusqu'au 19 janvier.
Mardi, dès 6h du matin, les dockers ont repris leur action de blocage des entrées, interdisant toute manutention, sur le port à bois de Cheviré, sur le terminal agro-alimentaire et terminal containers et marchandises diverses de Montoir et autour des bassins de Saint-Nazaire.

Tous les terminaux étaient bloqués selon la fédération nationale CGT des Ports et Docks, puissant syndicat du secteur, confirmée par la direction.

"Rien ne sort, rien ne rentre. Les bateaux ne peuvent pas être déchargés. Les dockers sont en grève à 100%", a déclaré mardi Patrick Joly, secrétaire général adjoint du syndicat général des travailleurs portuaires CGT sur le site.
Blocage du port contre la réforme des retraites, le paquebot Celebrity APEX n'a pu sortir du bassin à flot de Saint-Nazaire pour des essais en mer. / © Christophe François France 3 Pays de la Loire
Blocage du port contre la réforme des retraites, le paquebot Celebrity APEX n'a pu sortir du bassin à flot de Saint-Nazaire pour des essais en mer. / © Christophe François France 3 Pays de la Loire
Conséquence immédiate, du blocage, un cargo vraquier venu charger des moteurs MAN n'a pas pu être chargé, et le paquebot Celebrity APEX ne peut pas sortir du bassin pour ses essais en mer. Tout au long de Montoir et Donges des camions sont bloqués par dizaines faute de pouvoir atteindre les terminaux.

Le blocage par les dockers est prévu pour durer jusqu'à jeudi. La CGT des Ports et Docks représente 85% des personnels portuaires, et revendique plus de 300 syndiqués. Elle poursuit son action "ports morts" pour réclamer le retrait du projet de Loi portant sur la réforme des retraites.
Des dizaines de camions sont bloqués entre les ports de Montoir et Donges faute de pouvoir accéder aux terminaux de l'opération Ports Morts menée par les dockers contre les réforme de retraites / © Christophe François France 3 Pays de la Loire
Des dizaines de camions sont bloqués entre les ports de Montoir et Donges faute de pouvoir accéder aux terminaux de l'opération Ports Morts menée par les dockers contre les réforme de retraites / © Christophe François France 3 Pays de la Loire

 

Sur le même sujet

Les + Lus