• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Hellfest 2017 : N'oubliez pas votre brosse à dents !

La foule aux portes de l'enfer - Hellfest 2016 / © éric guillaud
La foule aux portes de l'enfer - Hellfest 2016 / © éric guillaud

Dernière ligne droite avant l'enfer ! Restez calmes, on vous aide à préparer votre sac et à passer en mode festivalier en dix points. Météo, sac à dos, chaussures... on vous dit tout ici !

Par Eric Guillaud

1/ Si vous rêviez d'un week-end en amoureux, oubliez ! Entre 50 000 et 60 0000 personnes sont attendues sur site chaque jour, ça fait du monde, beaucoup de monde, une ville au coeur des vignes. Profitez de vos derniers instants de tranquilité et de silence avant l'enfer. Et surtout, pensez à apporter des boules quies pour vous isoler un minimum...

2/ Restez zen en toutes circonstances ! On peut être rebelle et discipliné, la preuve, les files d'attente de l'édition 2016  n'ont à aucun moment entamé la bonne humeur des festivaliers. De même, tout croisement imprudent ou contact involontaire doit s'accompagner de quelques mots faciles à retenir. Au choix : excuse moi, pardon, je ne recommencerai jamais, je t'en prie, non toi d'abord, on boit une bière ?


3/ Habillez-vous fluo ou indien pour être vu. C'est une évidence, au milieu de plusieurs milliers de spectateurs, il va falloir carburer à l'imagination vestimentaire pour être vite repéré par les copains et ne pas jouer les enfants perdus pendant tout le festival. Plutôt que le noir et le cuir, très tendance au Hellfest, essayez le rose et les plumes...
Un indien chez les metalleux - Hellfest 2016 / © éric guillaud
Un indien chez les metalleux - Hellfest 2016 / © éric guillaud
4/ Abandonnez les bottes et le ciré chez Papy, la météo s'annonce estivale pour ne pas dire torride. Au menu : des températures qui vont approcher et même dépasser les 30° dimanche, selon Météo France, avec un franc soleil, peu ou pas de vent et un indice UV entre 8 vendredi et 9 samedi, qui correspond à un niveau de risque très élevé. Si vous ne voulez pas joué au homard, mettez un chapeau sur la tête, de la crème solaire sur la peau, des lunettes de soleil sur le nez et une bouteille d'eau dans la poche.
5/ Mettez-vous à l'ombre dès que possible. Bon, ce n'est pas facile je vous l'accorde mais le site du Hellfest dispose d'une forêt, oui oui, enfin plutôt d'un bois, un petit bois en fais très très très fréquenté...
Hellfest 2016 - même la nuit le bois est très fréquenté / © éric guillaud
Hellfest 2016 - même la nuit le bois est très fréquenté / © éric guillaud
6/ Prévoyez de bonnes chaussures. Les tongues ou espadrilles seraient théoriquement de saison, les talons aiguilles pourraient être sexy, mais les bottes cloutées ou la bonne paire de tennis vous seront plus utiles pour marcher, marcher, piétiner, marcher, piétiner, danser, pogoter, marcher...

7/ Checkez votre sac une dernière fois la veille de votre départ. Parmi les indispensables : la tente de camping, un duvet tout terrain, une brosse à dents, un peu de savon pour la toilette, un bonnet de nuit, un peu de monnaie, votre doudou... et encore une fois des boules quies.

8/ Soyez curieux, ne restez pas scotchés sur les MainStages. Il y a certes les grosses pointures que vous rêvez de voir depuis votre plus tendre enfance mais il y a aussi les autres, tous les autres, 160 groupes au total sont programmés sur les six scènes du festival dont quelques petites curiosités... 
Hellfest 2015 - un poste de secours de la SNSM / © éric guillaud
Hellfest 2015 - un poste de secours de la SNSM / © éric guillaud
9/ Localisez les postes de secours de la SNSM, ça peut servir !

10/ Ramenez un souvenir à maman ou papa. Vous ne trouverez pas de boule de neige - quoique - mais plus sûrement des bijoux et fringues d'enfer estampillés Hellfest ou Aerosmith par exemple. Mais il faudra être patient...
Hellfest 2016 - une file d'attente devant les Hellfest Shop / © éric guillaud
Hellfest 2016 - une file d'attente devant les Hellfest Shop / © éric guillaud

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

artOtech à Saint-Nazaire avec Ninon Brétécher, comédienne et metteure en scène

Les + Lus