Hellfest 2018 : handicapé, Martin participe au Hellfest avec le soutien des siens

Martin ne louperait le Hellfest pour rien au monde / © Denis Leroy - France 3 Pays de la Loire
Martin ne louperait le Hellfest pour rien au monde / © Denis Leroy - France 3 Pays de la Loire

Le Hellfest c'est 50 000 spectateurs par jour. Parmi eux, Martin, myopathe et tétraplégique. Le déplacement est difficile mais grâce à son auxiliaire de vie et sa famille, il peut vivre pleinement l'événement.

Par FB avec Denis Leroy

Pour Martin,, le Hellfest est l'événement qu'il ne raterait pour rien au monde, notamment les grands concerts sur les Mainstages
Il est aux premières loges, installé avec son fauteuil roulant, sur la plateforme PMR, réservée aux personnes à mobilité réduite.
Martin partage ce grand moment avec son auxiliaire de vie Benoit en vrai fans de musique metal.

Avec plusieurs éditions à son actif, le duo sait se repérer et se reposer quand il le faut sur l'immense site où en plus des scènes, la majorité des bars, des campings et des commerces sont accessibles aux handicapés.
"Les gensd ont très très envie de venir voir Martin et de discuter avec lui, de poser des bières sur le fauteuil" explique Benoit, "donc je fais attention à ce qu'il n'y est pas de liquide qui se renverse et qui abîme le fauteuil roulant. Parce que si le fauteuil tombe en panne, on est bien dans la mouise".

La passion de Martin pour le metal, on la retrouve dans la déco de son apprtament, 100% metal.
"Martin a commencé a écouter du metal à 14-15 ans avec ses frères", se souvient sa mère. Ensuite Martin a véritablement découvert le metal avec un auxiliaire de vie.

Le jeune homme âgé de 24 ans, myopathe et lourdement handicapé, mène sa vie avec d'autres activités pratiquées comme le foot-fauteuil et la peinture.
Sa dernière composition :  un tableau en l'honneur du Hellfest 2018 qui devrait lui revenir entièrement dédicacé par les organisateurs du festival.

► Le reportage de notre rédaction
Hellfest 2018 : handicapé, Martin participe au Hellfest avec le soutien des siens

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Gesvre : une famille d'artistes hors norme les Poincheval

Les + Lus