• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Hellfest 2018 : six questions à... Malkavian

© Rémi Signorino
© Rémi Signorino

Vous les reconnaissez? Ils ont mis le feu au Metal Corner en 2015 et ils comptent bien en faire de même sur la scène de l'Altar cette année, les Nantais de Malkavian sont de retour à Clisson avec leur thrash metal aux accents death, un répertoire brutalement sombre. Ou l'inverse. Interview express.

Par Eric Guillaud

Avec deux albums au compteur, pas mal de concerts et de festivals, les Malkavian ont réussi à se faire une place de choix au pays du metal au point de se retrouver programmés au Hellfest.

Après le Metal Corner en 2015, l'Altar devrait permettre aux Nantais de franchir une nouvelle étape et de pouvoir chanter en boucle sur la route du retour J'n'oublierai jamais cet été qu'on a passé- Never Forget de Philippe Lalanne, une chanson qu'affectionne particulièrement le chanteur du groupe, Romaric. Oui oui, il nous l'a avoué. Fort heureusement pour tout le monde, Nantes étant proche de Clisson, le suplice devrait être de courte durée...
Malkavian - KBA (Official Music Video)
C’est la treizième édition du Hellfest, ça vous fait peur ?
Romaric (chant). Le chiffre 13 est assez répandu, que ce soit dans la musique, les films, la littérature qui nous inspirent... Ça ne nous fait donc pas peur au contraire, c'est un petit plus pour le "folklore" et on peut dire qu'être programmé pour la treizième édition est plutôt un bon signe !

Ça représente quoi pour vous de jouer au Hellfest ?
Romaric. Le Hellfest est clairement un évènement majeur en France et en Europe pour les musiques extrêmes et alternatives. Le festival a été un grand vecteur de dynamisme culturel et j'y vais personnellement depuis son retour à Clisson en 2006 que ce soit en tant que festivalier ou en tant que musicien. C'est donc un très grand honneur d'être programmé au festival sur une affiche vraiment très intéressante avec d'excellents groupes ! Pour Malkavian, c'est une étape importante qui n'est pas une fin en soi bien sûr mais ce sera à coup sûr un grand moment pour nous.

Quel est le concert ici ou ailleurs qui a marqué votre vie pour l’éternité et au-delà ?
Mathieu (Guitare).
Le concert qui m'a le plus marqué, c'était le Unholy Alliance Tour avec Slayer, Lamb of God, Mastodon, Children of Bodom. Affiche unique comme on en voit que trop rarement, ambiance de dingue, bref au top.
Romaric. En tant que spectateur, mon premier concert de Metallica avec Machine Head en opening était vraiment un grand moment car j'étais fan de Metallica depuis le collège donc il y avait une saveur particulière à voir enfin mes idoles jouer les morceaux qui ont bercé mon adolescence; et j'ai été très marqué par les 2 premiers MH et l'énorme album qu'est The Blackening (dont c'était encore la tournée). Voir Exodus dans un petit club de Dublin en 2006 rentre aussi dans mon top ! Au Hellfest, je dirais le concert de Primordial en 2008 (je crois) sous la tente l'ambiance était très particulière et il s'est passé une sorte de communion, comme cela arrive souvent lors des concerts de ce groupe. En tant que musicien, je pense que le concert de 2015 au MetalCorner du Hellfest avec Malkavian est un de nos très grands souvenirs, c'est la première fois que nous jouions devant autant de monde et c'était vraiment fou.

Quelle est la chanson stupide qui reste coincée quelque part dans votre tête au point de vous faire honte?
Romaric. Philippe Lalanne - Never Forget. La magie de Youtube...

Prendrez-vous le temps d'aller voir d’autres groupes pendant le festival et si oui lesquels ?
Romaric. La programmation du dimanche est très bonne sur la scène où nous jouons comme sur les autres avec entre autres Crisix, Exumer, Exhorder, Shinedown, The Great Old Ones, Amenra, The Hellacopters, Carpenter Brut, Exodus, Iron Maiden. Mais il y a un concert auquel je suis particulièrement ravi de pouvoir assister, c'est celui d'Alice In Chains !
Mathieu. Pour ma part, je rajouterais Megadeth, Primal Fear, Deftones et Dimmu Borgir pour les principaux.

Pour vos projets d’avenir, vous choisissez l’enfer ou le paradis ?
Romaric. La terre est un bon mélange des deux alors on restera ici.

Merci Romaric et Mathieu, merci Malkavian
Plus d'infos sur le groupe ici.
Malakavian jouera le dimanche 24 juin à 10h30 sur l'Altar

Sur le même sujet

toute l'actu musique

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus