Hellfest 2022. Cinq questions à... Frustration

Publié le
Écrit par Eric Guillaud

Fleuron du fameux label Born Bad Records, le groupe parisien Frustration fête cette année ses 20 ans de scène avec le bonheur non dissimulé de retrouver un public en chair, en os et en sueur...

Son dernier passage au Hellfest n'avait pas déplacé les foules. Et pour cause, c'était en 2021 à l'occasion du Hellfest From Home, chacun chez soi devant sa télé ou sa tablette pour admirer les prestations d'une poignée de groupes sélectionnés - dont il faisait partie - sur le site clissonnais vide de festivaliers. Drôle d'impression ! 

Mais le combo parisien revient cette année et on peut d'ores et déjà vous assurer que ce ne sera pas la même limonade. Car Frustration est aujourd'hui l'un des groupes de punk rock français majeurs et même plus que majeur puisqu'il fête cette année ses 20 ans.

Quatre albums studio au compteur, une belle fournée de concerts et une réputation de groupe de scène sans compromis, balançant un rock musclé, nerveux et glacial à vous faire danser le pogo pour l'éternité. Fabrice, chanteur, nous parle du Hellfest, mais pas que, ici et maintenant...

Quel effet de retrouver les tournées, les festivals et bien évidemment le Hellfest après ces deux années de vide ?

Fabrice. Un sentiment de respiration retrouvée, dans le sens où chaque production artistique peut enfin retrouver un public. On sent bien, également, les salles et leurs équipes heureuses de retrouver, dans les salles pleines, leur propre motivation, et ainsi récolter les fruits de leur opiniâtreté ! Sinon, au niveau de Frustration, on est très contents de retranspirer enfin sur scène et de retourner au Hellfest avec, ce coup-ci, un vrai public !

Comment se prépare-t-on à un tel rendez-vous ?

Fabrice. On ne va pas se mentir, cette date sera appréhendée avec pas plus et pas moins de stress et de préparation qu'une autre, dans le sens où l'on essaye à chaque fois de donner le maximum, quelque-soit l'endroit où l'importance du public, même si nous sommes très flattés et contents d'y participer, à n'en point douter !

Qu'en attendez-vous ?

Fabrice. Se prendre un gros panard et en garder un super souvenir ! Et, c'est clair, des gens découvrent de nouveaux groupes sur ce type d'évènements donc il n'y a pas de raisons que ce ne soit pas le cas pour nous. En bien ou en mal, d'ailleurs :  

"T'as vu Frustration ? Oh, mon Dieu que j 'ai détesté, comment peut-on faire un truc pareil?".

Ha Ha Ha !   

Se prendre un gros panard et en garder un super souvenir !

Fabrice

4/ Quelle image avez-vous ou quel souvenir gardez-vous du Hellfest ?

Fabrice. Pour le moment, de grands et pesants silences entre chaque titre, vu que l'on a joué, l'année dernière, dans le cadre du Hellfest sans public ! Une grande prairie toute vide, avec une équipe technique tenue à la plus grande discrétion...Ce fut très bizarre, mais intéressant ! La soirée qui suivit fut, dirons-nous, beaucoup moins "silencieuse et studieuse"... 

5/ Votre plus belle ou plus désagréable anecdote de tournée ?

Fabrice. La pire : Il y a une douzaine d'années, on a joué en Suisse, à La Chaux de fonds. Pas de flyers distribués, restés dans le coffre de la bagnole de l'organisateur, la salle n'avait pas retenu la date ; on s'est retrouvé dans un gymnase glacial où était organisé un meeting de skate-board que les ados délaissaient pour rentrer chez eux. Bilan, 7 entrées payantes, soirée nulle ensuite et dodo dans un appartement immonde sans sanitaires. Et le mec a mis un an à nous payer !

La plus chouette : Y'en a plein ! A Lisbonne, notamment, on se retrouve à faire les balances sur une plage écrasée de soleil, convaincus que personne ne viendrait. Quelle ne fut pas notre surprise de voir, vers 22h, des centaines de gens arpenter la petite passerelle de bois y menant. Et un public très très motivé ! Concert de loups garous au clair de Lune !!! Inoubliable. 

Merci Fabrice. Merci Frustration

Plus d'infos sur le groupe ici. Frustration jouera samedi 18 juin à 15h05 sur la Warzone

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité