Hellfest : un informaticien condamné pour avoir piraté la billetterie du festival

© France Televisions - Eric Guillaud
© France Televisions - Eric Guillaud

Le 9 octobre dernier, les Pass trois jours pour le Hellfest partaient en l'espace de deux heures. Rien d'extraordinaire à cela sauf qu'un informaticien a hacké la billetterie en envoyant 46 000 connexions.

Par Fabienne Béranger

Cette année encore, les places pour le Hellfest sont parties comme des petits pains et, cette année encore, les fans qui n'ont pu voir leur demande aboutir ont maudit les organisateurs du Hellfest. 

Sauf que pour cette édition 2020 du Hellfest, c'est un informaticien qui a joué les trouble-fête en envoyant 46 000 connexions à lui tout seul dès l'ouverture de la billetterie le mercredi 9 octobre à midi.

Une multiplicité de connexions qui a bloqué les serveurs de la billetterie. 
L'homme, qui travaille dans la cybersécurité et fait partie d'un groupe de hackers, a été interpellé en Bretagne par la brigade d'enquêtes sur les fraudes aux technologies de l'information de la police judiciaire de Paris. Le hackeur n'avait pas d'antécédents judiciaires.

Jugé en comparution immédiate vendredi soir au tribunal de Bobigny pour "maintien frauduleux dans un système de traitement automatisé de données", il a également écopé d'une amende. Le parquet avait requis trois mois de prison avec sursis. 

Ben Barbaud, l'organisateur du Hellfest, s'interroge cependant sur ses motivations, "il a réussi à forcer l’accès, il a eu mille occasions d’effectuer des transactions pendant une demi-heure et portant… il n’a rien acheté", a-t-il confié à Ouest-France.

L'organisation du festival de metal a prévu de demander réparation dans cette affaire.

La 15e édition du Hellfest se déroulera du 19 au 21 juin 2020 à Clisson près de Nantes.



 

Sur le même sujet

Chasse : les sangliers de la discorde

Les + Lus