Coronavirus : à ceux à qui le pont du 1e mai donnerait des envies de déconfinement anticipé, la police veille

Habituellement un week-end prolongé de mai est l'occasion d'aller prendre l'air sur la côte. En cette période confinement, les services de police mettent en place "un dispositif opérationnel renforcé pour surveiller les déplacements" sur leur circonscription de Nantes, Saint-Nazaire et La Baule.

Contrôle de police à Nantes, le 23 mars 2020
Contrôle de police à Nantes, le 23 mars 2020 © PN 44
Nantes, Saint-Nazaire, La Baule, les contrôles de police seront renforcés sur les trois secteurs à l'occasion de ce week-end du 1e mai.

Plus de 200 policiers seront ainsi mobilisés sur ces zones dès ce jeudi.

"Nous serons particulièrement vigilants sur le réseau routier et sur les grands axes pénétrants mais également en gare de Nantes avec contrôle de chaque attestation et verbalisation des contrevenants", prévient la police départementale. Des contrôles de vitesse seront  également menées "chaque jour sur chacune des 3 circonscriptions".

"Tous les moyens dont disposent la Police nationale sont mobilisés avec le soutien logistique des autres directions telles que la Police Judiciaire et de la Police aux frontières mais également le renfort de 4 sections de CRS",
prévient également la direction de la police départementale.

Le drone de la Police judiciaire et l’aéronef de la Paf seront mobilisés sur ce long week-end "afin de surveiller tout déplacement suspect de Nantes vers le littoral ainsi que tout rassemblement dans les quartiers sensibles".

"Les 70 effectifs de la CRS 9 seront déployés sur Nantes mais pour la 1ʳᵉ fois sur La Baule afin de faire respecter les mesures de confinement",
soulignent les policiers. Pour rappel, tout contrevenant s’expose à une amende d’un montant de 135 €. En cas de récidive de cette violation (pour 2 violations en 15 jours), l’amende est de 200 € et devient un délit puni de six mois d’emprisonnement et de 3 750 euros d'amende en cas de récidive de plus de 3 fois dans un délai de 30 jours.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vacances sorties et loisirs coronavirus santé société sécurité routière sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter