Covid 19 : le FC Nantes solidaire des professions en première ligne

Ils sont soignants, pharmaciens, postiers ou caissières. Dans une vidéo, le FC Nantes rend honneur aux professions en première ligne, et rappelle l'importance de respecter le confinement. / © FC Nantes
Ils sont soignants, pharmaciens, postiers ou caissières. Dans une vidéo, le FC Nantes rend honneur aux professions en première ligne, et rappelle l'importance de respecter le confinement. / © FC Nantes

Ils sont médecins, hôtesses de caisse, postiers ou pharmaciens et sont en première ligne dans la crise sanitaire que nous vivons actuellement. Dans une vidéo, le FC Nantes leur rend hommage et rappelle l'importance du confinement.

Par Eleonore Duplay

Elle a été réalisée à la maison, à l'aide des téléphones portables. Une vidéo dans laquelle les joueurs du FC Nantes font passer le message du confinement, et de la solidarité avec l'ensemble des métiers actuellement en première ligne dans cette crise sanitaire.

Sur le modèle de la "boulette", ces vidéos virales où l'on se jette virtuellement, une boulette de papier contenant un message, le postier de la Jonelière, l'équipe de réanimation du CHU de Nantes, ou encore Amandine, hôtesse de caisse, et Anne-Sophie, capitaine de police, reçoivent et font passer le mot : "Restez à la maison." "Limitez vos déplacements" "Une personne par caddie".
 


"Il y a une dizaine de jours, plusieurs institutions comme la gendarmerie nous ont fait la demande de relayer l'importance du confinement", explique le club.

Les joueurs, les équipes, l'entraîneur, chacun a sollicité ses contacts privés pour rassembler, dans une même vidéo, plusieurs corps de métiers particulièrement sollicités en cette période de crise sanitaire. "Nous leur avons laissé le temps de répondre, compte tenu d'une charge de travail particulièrement élevée pour les pompiers ou pour le personnel hospitalier."


Les joueurs racontent aussi leur confinement


Réalisée bénévolement, la vidéo est notamment diffusée sur la chaîne You Tube du FC Nantes.
Des petits modules, dans lesquels les joueurs racontent leurs expériences du confinement sont aussi visibles.
Dennis Appiah structure ainsi ses journées autour d'un programme d'entraînement à la maison le matin, en s'occupant l'après-midi, entre jeux vidéos et cours de langue.

En attendant de retrouver les terrains, la plupart des joueurs disent l'importance de rester en forme, de garder le contact avec l'équipe médicale, et jouent au foot...virtuellement sur leurs consoles, ou en participant au "Stay at home challenge", des petites vidéos de dribble qui permettent aux supporteurs de se confronter à leurs joueurs préférés.

Sur le même sujet

Les + Lus