• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

Hellfest 2019 : les organisateurs portent plainte contre des sites de revente de billets

Les MainStages vues de la grande roue / © Lou Tillocher
Les MainStages vues de la grande roue / © Lou Tillocher

Mercredi 10 octobre, les Pass 3 jours du Hellfest 2019 ont été vendus en l'espace de 1 heure 30 sur le site internet du Festival. Dans la foulée, certains de ces mêmes Pass sont apparus à la revente au double du prix initial, voir davantage. 48 heures plus tard, le Hellfest riposte.

Par Guénolé Seiler

Cette pénurie rapide de Pass et ces billets revendus sur internet avaient provoqué la fureur de milliers de fans de métal privés du précieux sésame.
Vendredi 12 octobre en début de soirée, Ben Barbaud, le directeur du festival, s'exprime dans un long communiqué publié sur Facebook. 

Le fait que les revendeurs de billets sur les sites ne puissent être identifiés est dénoncé par Ben Barbaud.

il y déclare notamment, en citant notamment les sites Viagogo ou Stubhub :
"Une loi francaise de 2012 interdit effectivement à quiconque de revendre des billets de spectacles ou autres de façon « habituelle », sans l’autorisation du producteur du dit spectacle. Nous devons donc faire face à cette subtilité et prouver la répétitivité de l’action. Mais comment prouver cela sans avoir les identités de ces revendeurs rapaces ? Les sites de plateformes nous cachent bien évidemment ces informations et c’est cela qui nous rend la tâche ardue...
Cependant, sachez que l’association vient en ce jour de déposer plainte contre ces sites, qui à défaut d’être considérés comme des revendeurs, sont au moins les complices de ces agissements en proposant aux revendeurs individuels d’être mis en relation avec de potentiels acheteurs."


Ben Barbaud promet également d'améliorer le système de vente de billets du Hellfest à l'avenir :
"Encore une fois et pour finir, je tiens à tous vous remercier pour votre confiance. Votre passion envers le festival n’a d’égal que votre motivation à en faire un événement irréprochable. Vos remarques quant à la mise en vente et à ses éventuelles améliorations pour les années futures ont été entendues. Ne doutez pas un seul instant de notre volonté d’améliorer ce qui peut l’être, mais gardez en tête que dorénavant l’obtention du ticket pour le hellfest sera sans doute de plus en plus ardue, et les heureux détenteurs de pass 2019 seront peut être les malheureux de 2020…"

L'interview de Ben Barbaud réalisée par Vincent Calcagni mercredi après le sold-out des billets.

Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus