Crash d'ULM dans le Puy-de-Dôme, la victime était instructeur à la Baule

Le 12 mai dernier, un ULM s'est crashé dans le Puy-de-Dôme. Le corps a récemment été identifié. Il s'agit de Jean-François Ledru, fondateur d'Icarela, une école de pilotage à La Baule.

Plus de dix jours après le crash d'un ULM dans le Puy-de-Dôme, la gendarmerie vient d'identifier le corps de la victime, à l'issue d'une autopsie.

Il s'agit de Jean-François Ledru, fondateur d'une école de pilotage à la Baule.

Passionné d'aéronautique, l'instructeur a créé en 2011 l'école de pilotage Icarela, située sur l'aérodrome de la Baule en Loire-Atlantique.

Jean-François Ledru souhaitait démocratiser le pilotage, " c'est un sport de passionnés plus qu'un sport de riches" confiait-il à Ouest France en 2015.

Quels sont les faits du drame ?

Le vendredi 12 mai, Jean-François Ledru décolle du Vaucluse, depuis Avignon en direction du littoral atlantique, vers l'aérodrome de la Baule.

En fin de matinée, un voisin du village de Saint-Pierre-Roche prévient Patrick Boucheret, agriculteur au Puy Marmont, dans le Puy-de-Dôme, que quelque chose vient d'exploser dans son champ.

"Je me suis rapidement rendu sur place en voiture. J'ai appelé la gendarmerie. J'ai malheureusement découvert l'avion avec le corps de la personne."

Patrick Boucheret

Agriculteur

Ce jour-là, l'identité de la personne n'est pas révélée. Sur place, près de 21 pompiers et sept véhicules sont mobilisés. La gendarmerie annonce qu'elle doit procéder à une autopsie, du corps retrouvé, dans les prochains jours.

Il s'avère être celui de l'instructeur baulois, Jean-François Ledru, décédé sur le coup des suites d'un crash mortel.