Reconfinement : à La Baule, les vacanciers se préparent à rejoindre leur résidence principale

A moins de 24 heures du reconfinement annoncé par Emmanuel Macron ce mercredi 28 octobre, les nombreux vacanciers venus sur la côte bauloise s’apprêtent à quitter le littoral.
 

La grande plage de La Baule, à la veille du reconfinement, le 29 octobre 2020
La grande plage de La Baule, à la veille du reconfinement, le 29 octobre 2020 © France Télévisions
Durant les vacances de la Toussaint, de nombreux parisiens ont mis le cap à l’ouest, notamment vers la côte Bauloise, pour échapper au couvre-feu instauré en Ile de France. La station balnéaire de La Baule a ainsi vu sa population multipliée par trois durant les vacances.

Ce jeudi 29 octobre, veille du reconfinement général, ils sont nombreux à se promener le long de la grande plage, malgré une météo capricieuse. Un dernier bol d’air pour cette famille de Cholet qui a décidé de "repartir dès ce soir et reprendre les habitudes avec les enfants, avant cette rentrée particulière".

"On va partir une journée plus tôt pour respecter le confinement", explique également cette mère de famille de la région parisienne venue se ressourcer quelques jours sur la côte. "On profite du dernier jour de vacances".

Propriétaire d’une résidence secondaire, cette parisienne a elle aussi fait le choix de rentrer à Paris dès la fin du week-end. "Je suis obligée de rentrer pour des raisons professionnelles, pour gérer la crise Covid au sein de mon entreprise", explique-t-elle.

Si le télétravail est désormais la règle pour ceux dont le métier le permet, les familles avec enfants n'ont pas l'intention de prolonger leur séjour sur la côte car les écoles restent ouvertes durant ce deuxième confinement.

Il est probable cependant qu’un certain nombre de vacanciers feront le choix de rester sur place. Invité de LCI le 14 octobre dernier, Franck Louvrier, le maire de La Baule, défendait d’ailleurs "l’installation du télétravail pour l’ensemble des entreprises", une opportunité pour la ville relevait-il. "A la Baule, j’ai tous les gens en télétravail qui viennent chez nous, qui viennent travailler au pays des vacances".

Malgré quelques inquiétudes de la population locale au début des vacances, le taux de positivité à la Covid-19 est resté nettement plus faible que la moyenne nationale après une semaine de vacances. Avant le week-end du 24 octobre, il était de 8,4%.

La vigilance reste de mise dans la station balnéaire, où 60% des habitants ont plus de 65 ans.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société