Loire-Atlantique : les transports scolaires reprennent du service à partir du 12 mai

Les cars scolaires assureront le transport des élèves de primaire à compter du mardi 12 mai, 
mais le service sera assorti de conditions strictes et d'une charte drastique, que les familles devront respecter.

les cars scolaires reprendront leurs tournées dans les 24 communes de l'agglomération dès mardi 12 mai
les cars scolaires reprendront leurs tournées dans les 24 communes de l'agglomération dès mardi 12 mai © France Televisions - Céline Dupeyrat
L'après-confinement commence à prendre forme.

Avec la reprise des enseignements au primaire, et donc la réouverture des écoles, les transports scolaires de Loire-Atlantique vont reprendre du service aux horaires habituels.

Pour les école primaires, ce sera dès mardi 12 mai, en fonction des dates de reprise de chaque établissement.
Pour les collèges, les ramassages et dessertes seront effectives à compter du 18 mai prochain en fonction des jours d'ouverture.
 
La déconfinement  ne signifie pas pour autant la fin de la crise sanitaire.
C'est pourquoi des règles strictes ont été édictées par le Service Transports Collectifs de Nantes Métropole qui gère les circuits des cars dans les 24 communes de l'agglomération.

Les parents des élèves concernés ont reçu une information assortie d'une charte de "bonne conduite".

Les enfants devront  observer des comportements et des attitudes permettant de limiter la propagation du virus.

Une charte

 Il est de la responsabilité des parents d’élèves de se munir de masques, d’en donner à leurs enfants et de garantir que ces derniers les portent dans les cars scolaires.
  Il est de la responsabilité des parents d’élèves d’expliquer et de demander à l’élève de respecter ces règles. L’accompagnateur, le transporteur ou la mairie ne pourront être tenus responsables du non respect de ces distanciations.
   Les deux places situées, côté vitre, à l’avant et derrière le conducteur doivent être, dans la mesure du possible, laissées libres. Elles ne pourront être utilisées que si les autres places marquées sont occupées.Le nombre d’élèves par car ne pourra excéder 50 % des capacités du véhicule. Par conséquent, en cas de dépassement du nombre de places disponibles dans le car, le conducteur est habilité à prendre les mesures qui auront été préalablement définies par son entreprise et la SEMITAN. Il n’est pas prévu de laisser monter dans le car plus d’enfants que le nombre autorisé.
  

La Charte élaborée par Nantes Métropole en vue du déconfinement


Et des questions...


Si personne ne conteste qu'il faille mettre en place des mesures sanitaires strictes dans le domaine du transport scolaire, certaines familles se posent tout de même quelques questions sur le fonctionnement du service à l'aulne de cette nouvelle charte.

Quid par exemple des enfants dont les parents, eux aussi déconfinés, vont reprendre le travail en présentiel dès lundi 11 mai voire le lendemain ?
Certains parents embauchent plus tôt que l'heure de passage du car. Ils ne pourront pas forcément accompagner leur progéniture, notamment les collégiens, et attendre leur montée dans le véhicule.
Idem pour la fin des cours. Un parent pourra, peut-être, être présent le matin mais moins facilement en milieu d'après-midi...

Que se passera t-il pour les enfants "en bout de ligne" qui ne pourront pas monter dans le car si celui-ci a déjà le nombre de passagers requis?

Quel sera le montant ou le genre de sanctions auxquelles s'exposeront les parents contrevenant à cette charte ?

Pour l'heure ces questions restent en suspens.
Des éclaircissements sont attendus du coté de Nantes Métropole.
Lundi Jour J du déconfinement, un point sera fait avec les différentes communes pour qu'elles s'assurent de la présence d'un accompagnateur à bord des cars comme cela se fait usuellement.
Dès mardi, une estimation du nombre d'enfants susceptibles de prendre le car sera aussi réalisée.
Il faudra de toute façon attendre la mise en place du nouveau modus vivendi pour tirer les premières conclusions et, peut être, revenir sur les injonctions faites aux parents dans le cadre de cette charte.






 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports déconfinement société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter