Nantes, Angers, Le Mans, Laval, La Roche-sur-Yon : des manifestations contre le pass sanitaire ce samedi 31 juillet

Troisième mobilisation en France. En Pays de la Loire, différents rendez-vous sont donnés à ceux qui s'opposent à l'extension du pass sanitaire.
© Pierre-Erik Cally

Samedi dernier, ils étaient plusieurs milliers dans la région à défiler pour s'opposer à la forte incitation à se faire vacciner qu'induit le pass sanitaire mais aussi à ce qu'ils estiment être des restrictions de liberté.

"Macron a au moins réussi une chose : à nous rassembler !" constatait l'un des manifestants à Laval.

 

 

Le 14 juillet déjà, ils étaient plusieurs centaines à Nantes à crier "liberté, liberté" à la croisée des trams. Mais ce rassemblement mobilisait aussi contre la réforme des retraites à laquelle le gouvernement n'a pas renoncé et la réforme de l'assurance chômage.

 

 

Ce 31 juillet, ils devraient être encore nombreux dans les rues pour rappeler leur refus du pass sanitaire et de toutes les restrictions qu'implique l'obligation de fournir ce pass pour se déplacer, assister à des spectacles ou même travailler.

Ce pass est déjà exigé pour les lieux culturels depuis le 21 juillet, mais il sera aussi obligatoire pour les bars, les restaurants, les grands rassemblements type foires et les trains à partir du 9 août. 

Des rendez-vous dans les principales villes

A Nantes, on attend au moins 3000 manifestants sur le Cour des 50 Otages où le rendez-vous a été donné à 14h. A Saint-Nazaire, ce sera à 14h devant la mairie.

A Angers, le point de rassemblement est aussi dans l'hyper centre, sur la place du Ralliement, à 15h. A Saumur, ce sera place du Chardonnet. à 14h.

Au Mans, appel à manifester à 14h30 au rond-point du centre des expositions. A La Roche-sur-Yon, au Kiosque et à Laval devant la Préfecture.

Des heurts avaient été constatés en fin d'après-midi à Nantes lors de la dernière manifestation le 24 juillet. Nul doute que les forces de l'ordre seront présentes en nombre ce samedi dans le centre-ville.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société manifestation économie social