• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

Attentats à Paris : la campagne électorale suspendue

Bruno Retailleau (LR) tout comme Christophe Clergeau (PS), aussitôt les attentats connus à Paris, ont annoncé leur volonté de suspendre leurs campagnes électorales pour l'élection régionale dans les Pays de la Loire / © f3
Bruno Retailleau (LR) tout comme Christophe Clergeau (PS), aussitôt les attentats connus à Paris, ont annoncé leur volonté de suspendre leurs campagnes électorales pour l'élection régionale dans les Pays de la Loire / © f3

La décision de suspendre la campagne électorale pour les élections régionales a été prise par le président de la République, sans attendre Christophe Clergeau ou Bruno Retailleau, aussitôt l'information connue, en avaient pris l'initiative sur les réseaux sociaux

Par Christophe Turgis

Aussitôt avertis de la gravité des attentats parisiens, les têtes de listes, candidats à l'élection régionale des 6 et 13 décembre prochain comme Christophe Clergeau (PS) et Bruno Retailleau (LR) ont annoncé leur volonté de suspendre leurs campagnes électorales. Christophe Clergeau a également barré sa photo Tweeter d'un bandeau noir.

Jacques Auxiette, le président sortant qui n'est pas candidat, a aussitôt fait part de sa compassion et de sa solidarité pour les victimes.

Pascal Gannat, le candidat FN, s'est contenté d'un retweet de la présidente nationale du FN.

Pour EELV Sophie Bringuy exprime sa compassion, pour le PC Pierre Pagano appelle à la résistance.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus