Course-poursuite La Roche-sur-Yon - Nantes : le chauffard et deux passagers restent introuvables

© Philippe Bruchot - MaxPPP
© Philippe Bruchot - MaxPPP

Trois jeunes hommes d'une vingtaine d'années sont toujours en cavale ce lundi après leur course-poursuite de 60 kilomètres avec les gendarmes entre La Roche-sur-Yon et Nantes.

Par Fabienne Béranger

Samedi après-midi, au terme d'une course-poursuite de 60 kilomètres depuis La Roche-sur-Yon, les gendarmes de la brigade rapide d'intervention ont pu intercepter une Audi A4 en fuite à l'entrée de Nantes. A son bord, deux passagères, âgées d'une vingtaine d'années, ont été interpellées alors que les trois autres occupants de la voiture volée ont pris la fuite.

Les informations recueillies par les enquêteurs leur ont permis d'avancer dans leurs investigations. Cependant, ce lundi matin les fuyards n'ont pas encore été retrouvés.
Quant aux deux passagères interpellées, l'une des jeunes filles a été remise en liberté, la seconde doit être présentée au parquet dans la journée.
Il s'avère que l'Audi A4 impliquée dans cette affaire est un véhicule volé à Rennes le 3 août dernier.

La course-poursuite a démarré samedi en début d'après-midi à La Roche-sur-Yon.
L'Audi A4 venait de percuter un véhicule. Les gendarmes l'ont alors prise en chasse alors que le conducteur de l'Audi prenait la direction de Nantes. Une folle équipée qui a pris fin à l'arrivée sur Nantes juste après le péage du Bignon. Les trois fuyards sont partis à pied à travers champ pour échapper aux forces de l'ordre.






A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus