• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Digital week : les robots, à Nantes, c'est pour demain avec le Robotic Day

Au Robotic Day, les élèves du collège Saint-Exupéry ont apprécié le robot qui verse (renverse ?), les gobelets de limonade / © Christophe Turgis
Au Robotic Day, les élèves du collège Saint-Exupéry ont apprécié le robot qui verse (renverse ?), les gobelets de limonade / © Christophe Turgis

Le Robotic Day, une journée à la cité des congrès de Nantes pour faire connaissance avec le monde à venir, celui des robots pour l'industrie comme pour la vie quotidienne, les élèves du collège Saint-Exupéry de La Montagne ont adoré ces machines "mécatroniques"

Par Christophe Turgis

Quelques élèves du collège Saint-Exupéry de La Montagne étaient au Robotic Day, avec la documentaliste et leurs professeurs de français et de technologie, ils ont découvert ce nouveau monde. Le futur sera robotisé nous promettent les ingénieurs qui donnent vie et presque intelligence à ces machines. Des machines mécatroniques, vocable qui associe mécanique, électronique et informatique. Mais robot fait tout de même plus joli ! C'est un Tchèque qui  a inventé le terme, dérivé du mot travail, besogne ou corvée... en Tchèque justement !

Les robots seraient donc conçus pour faire les tâches que nous ne savons pas faire, ou ne voulons pas faire. Pierre, collègien de 12 ans en est convaincu, son futur sera accompagné de robots. Il n'a pas" d'appréhension de ce nouveau monde à venir". Bien au contraire.

Les robots ont la plupart du temps un aspect, technologique, industriel. Ils savent peindre des automobiles, choisir des pièces mécaniques et les assembler. Demain ils sauront poncer des matériaux avec "l'œil" qui fait le beau travail, comme le fait un humain. Comme les humains, les robots commencent à prendre notre apparence, comme la science fiction les a souvent représentés. Pour freiner notre peur de la machine ? Un peu effectivement, avoue Pierre Alexandre Geraert, ingénieur roboticien au CNRS, "mais surtout pour permettre au robot d'accomplir des taches quotidiennes comme nous le faisons nous même". Clairement le robot Roméo avec lequel il travaille sera à la fois un compagnon pour la maison et aussi un auxiliaire de vie pour une personne âgée ou handicapée. Roméo, intervient, dialogue avec les humains.

Les élèves du collège Saint-Exupéry n'ont rien laissé de côté, ils ont posé des questions, filmé, photographié, du haut de leurs 12 ou 13 ans ils se projettent dans ce nouveau monde, leur futur, proche ! Dans quelques jours, le temps de faire le travail de mise ne forme avec leurs profs, ils restitueront leur travail sur le web. Parce que : "on est pas des robots !"


Le Robotic Day à Nantes

Digital week : les robots, à Nantes, c'est pour demain avec le Robotic Day




A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus