• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

FC Nantes : après le nul concédé face à Monaco, les réactions

Kolbeinn Sightorsson, l'attaquant nantais n'est pas parvenu à percer le verrou nantais. / © Maxppp
Kolbeinn Sightorsson, l'attaquant nantais n'est pas parvenu à percer le verrou nantais. / © Maxppp

Pour le FC Nantes, c'est un 16e match d'affilée sans défaite, toutes compétitions confondues. Les Canaris restent bien placés dans la course à l'Europe, avec leur 8e place et leurs 40 points, d'autant qu'ils comptent un match en moins avec le report du Bastia-Nantes au 9 mars

Par Anthony Brulez avec Claude Bouchet et AFP

Comme face à Lorient il y a 15 jours, le FC Nantes attaque la rencontre pied au plancher. Des occasions en pagaille, avec notamment les deux fers de lance des Canaris, Emiliano Sala et Kolbein Sightorsson. Mais par précipitation ou manque de réalisme, les Nantais sont dans l'incapacité d'ouvrir le score au cours d'un temps fort qui va durer une bonne vingtaine de minutes.

Décevant dans le jeu, Monaco est effectivement un adepte du contre. À l'image de sa jeune pépite de 17 ans Mbappe, auteur d'un joli numéro de soliste. Ou encore de Carillo, seul face à Riou, mais lui aussi totalement inefficace. Mais n'allez surtout pas dire aux Sudistes qu'ils sont ennuyeux à voir jouer. Moins dominateurs en seconde période, les joueurs de Michel Der Zakarian auraient pu, auraient dû s'imposer mais continuent malgré tout leur belle série de 13 matches consécutifs sans défaite en championnat.

Les déclarations à l'inssu de la rencontre

Michel Der Zakarian (entraîneur de Nantes) :

"On a fait une très grosse première mi-temps, avec beaucoup d'intensité. On a récupéré le ballon très haut. On a très bien utilisé le ballon, on s'est créé pas mal de situations pour marquer. Malheureusement on est tombé sur un gardien qui a fait les arrêts
qu'il fallait. Ils n'ont jamais su venir nous inquiéter, à part sur un mauvais dégagement de Rémy (Riou). Mais dans l'ensemble on a très bien maîtrisé défensivement. On a essayé de mettre de l'intensité du début à la fin, même si en deuxième mi-temps
c'était un peu plus décousu. Ils ont défendu encore plus bas et ils ont verrouillé. On a tout tenté pour gagner. Il nous a simplement manqué la finition. Se créer autant d'occasions et ne pas marquer, c'est rageant mais c'est encourageant aussi
de faire le match qu'on a fait contre une bonne équipe. C'est toujours intéressant pour la suite".


Leonardo Jardim (entraîneur de Monaco) :

"Je crois que c'est un bon point parce qu'à un moment du match Nantes a été meilleur, puis à un autre moment Monaco a été meilleur et avec ça, à la fin, il y a eu match nul. Je crois que le nul est logique. La meilleure occasion de but, il me semble que c'est celle de Carrillo en un contre un avec le gardien, mais Nantes aussi en première mi-temps a deux bonnes situations, c'est pour ça que je crois que le match nul est justifié. Au début du match, l'adversaire a essayé de presser avec deux attaquants, en jouant un football plus direct, avec des attaquants costauds pour gagner les deuxièmes ballons, mais après on a réussi à équilibrer le match. Les deux gardiens ont fait un bon travail, le nôtre mais celui de Nantes aussi".

A lire aussi

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus