HIP OPsession 2017 : le collectif belge CNN199 entre dans la danse

L'un des graffs du crew CNN199 en phase de finition / © éric guillaud
L'un des graffs du crew CNN199 en phase de finition / © éric guillaud

Ils sont belges et le revendiquent dès l'entrée de leur exposition avec ce nom graffé sur le mur : "Cent Nonante Neuf". Le crew CNN199 sera à l'honneur pendant tout le festival en accueillant les festivaliers, organisateurs et artistes au sein du QG, lieu central du HIP OPsession 2017...

Par Eric Guillaud

C'est LA première bonne nouvelle de cette treizième édition, le festival HIP OPsession, qui sera inauguré jeudi 16 février, disposera de son QG pendant les 15 jours du festival, un site installé au coeur du bâtiment qui abritait déjà, l’été dernier, l’exposition Grafikama (Service Peinture), 2 rue des Pénitentes à Nantes. Un véritable lieu de vie où se croiseront festivaliers, médias, bénévoles, artistes et staff avec sur place un bar, la boutique du festival, des émissions radio en direct, des rencontres, des découvertes, une conférence et des showcases.
Une hyène signée Miss Veneno, des calligraphies de Dema / © éric guillaud
Une hyène signée Miss Veneno, des calligraphies de Dema / © éric guillaud
Et pour accueillir tous ces fans et professionnels de la culture hip hop, les organisateurs du festival ont sorti les grands moyens - graphiques - en confiant au crew belge CNN199 la décoration du lieu. 

Le hip hop sort les griffes

Calligraphie, portraits, fresques ou graffiti vandale, toutes les approches graphiques du hip hop seront représentées avec une présence en force de la hyène. Pourquoi ? Deux raisons, selon Arabee, membre du collectif CNN199, "d'une part, c'est un jeu de mot phonétique avec notre nom CNN, la répétition du N sonnant comme hyène, et d'autre part, la culture hip hop est née dans ce qu'on appelle la jungle urbaine, et dans cette jungle-là, nous (les graffeurs, ndlr) sommes les hyènes, avec ce côté mal-aimé, un peu regardés de travers, comme des insoumis, des vandales. On s'identifie à cet animal".
Arabee du crew CNN199 / © éric guillaud
Arabee du crew CNN199 / © éric guillaud
Le graffiti n'aurait pas encore acquis ses lettres de noblesses ? "Oui, on évolue...", poursuit Arabee, "ça se voit dans le graphisme et notamment dans le travail qui va être présenté ici pendant le festival. Mais c'était sympa de garder cette touche sauvage. Et quand on regarde le lieu, la ville, le festival, ce côté un peu roots est une bonne approche en elle même".


Dans le collectif CNN199, créé il y a 25 ans, peu sont encore des graffeurs vandales (qui oeuvrent à la sauvette, ndlr) mais tous sont des artistes confirmés qui graffent un peu partout sur la planète. "L'esprit vandale...", précise Arabee, "on ne l'oublie jamais, ça fait partie de notre parcours, ça restera toujours en nous mais ça ne nous empêche pas nous émanciper et de nous développer". Comme l'esprit rock ou punk, il y a aujourd'hui un esprit hip hop !
Les collages de Polux / © éric guillaud
Les collages de Polux / © éric guillaud
Esprit hip hop es-tu là ?

Il est bien là l'esprit hip hop même si certaines oeuvres comme celles de Miss Veneno, jeune et talentueuse graffeuse nantaise, s'éloignent du graff initial de la rue. Ses hyènes dorées sont d'une extrême finesse, d'une beauté sauvage indomptable.  Il y a aussi les calligraphies de Dema, inspirées du travail du grand calligraphe perse Hassan Massoudy, les oeuvres abstraites de Djamel Oulkadi, ou encore les collages de Polux, les fresques de Hmi ou de Mesk.
La Nantaise Miss Veneno avec l'une des ses hyènes / © éric guillaud
La Nantaise Miss Veneno avec l'une des ses hyènes / © éric guillaud
Le crew CNN199, c'est aujourd'hui un noyau dur d'une dizaine de personnes et une trentaine de membres plus ou moins actifs et dispersés sur la planète hip hop.  

"Tout au long de notre histoire, nous avons essayé de marquer les esprits et nous espérons marquer la ville de Nantes de notre empreinte, c'est une façon pour nous de continuer la légende du hip hop et de rester dans l'histoire".
Hmi en pleine création / © éric guillaud
Hmi en pleine création / © éric guillaud
Le QG sera ouvert à tous du 16 février au 4 mars, en entrée libre de 15h à 21h du mardi au samedi et de 13h à 19h le dimanche.
L'expo Cent Nonante Neuf du collectif CNN199 - visite de chantier

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus