Cet article date de plus de 4 ans

Nantes : l'araignée Kumo prête à tisser sa toile

L'araignée Kumo, réalisation de la compagnie La Machine, déambulera pour la première fois dans les rues de Nantes à partir de 12h. Pour le moment, elle attend sagement de tisser sa toile à la place Saint-Pierre.

L'araignée Kumo sur la place Saint-Pierre à Nantes, le 8 juillet 2016.
L'araignée Kumo sur la place Saint-Pierre à Nantes, le 8 juillet 2016. © Florence Thibert
Ce vendredi midi, l'araignée Kumo, construite il y a 7 ans dans les ateliers de la compagnie La Machine, prendra le départ de sa déambulation devant la cathédrale de Nantes. Une attraction dans le cadre de Nantes Maker Campus. Son parcours n'est volontairement pas dévoilé pour des raisons sécurité mais aussi, et surtout, pour garder une part de mystère sur ses déplacements...

A noter, néanmoins, des rendez-vous pour admirer l'arachnide fait de métal, de bois et d'acier : ► VIDÉO. Découverte de l'araignée Kumo (Christophe Amouriaux, Nathalie Tendron Saliou)
durée de la vidéo: 01 min 33
Nantes : l'Araignée géante de la Compagnie La Machine ©France 3
Un poids total de 38 tonnes, un réservoir d'eau pour cracher sa bave et tisser sa toile, une envergure de 20 mètres, l'araignée Kumo reste dans la lignée des animaux construits par la compagnie comme le Cheval Dragon Long Ma et le Grand Éléphant.

► EN IMAGES. L'araignée Kumo, place Saint-Pierre
© Florence Thibert
© Florence Thibert
© Florence Thibert
© Florence Thibert
© Florence Thibert
Ce samedi 9 et dimanche 10 juillet, l'araignée Kumo sera visible au Parc des Chantiers sur l'Île de Nantes. Elle s'endormira sous les nefs avant de se réveiller du 22 au 24 juillet pour le Voyage à Nantes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
machines de l'ile culture fêtes locales