Nantes : la fin de la concertation des habitants sur le périphérique approche

Des feux pour limiter les embouteillages sur le périphérique de Nantes / © f3
Des feux pour limiter les embouteillages sur le périphérique de Nantes / © f3

Le 2 juin prendra fin la concertation des habitants de l'agglomération nantaise concernant le périphérique. L'occasion pour chacun d'imaginer l’avenir du deuxième périphérique français (derrière Bordeaux).

Par Romane Idres

Le pépiphérique nantais, c’est 42 kilomètres de circonférence jusqu’à 100 000 véhicules par jour à certains endroits. Mais c’est aussi des embouteillages, et du temps perdu.

Et ce n’est pas fini… A l’horizon 2035, on la métropole devrait compter 75 000 habitants de plus qu’aujourd’hui. Sur le périphérique, on prédit une augmentation du trafic à hauteur de 22%.

>> VIDÉO. Le reportage de David Jouillat et Dominique Le Mée
Nantes : la fin de la concertation des habitants sur le périphérique approche
Le 2 juin prendra fin la concertation des habitants de l'agglomération nantaise concernant le périphérique. L'occasion pour chacun d'imaginer l’avenir du deuxième périphérique français (derrière Bordeaux).  - France 3 Pays de la Loire - David Jouillat et Dominique Le Mée

Réimaginer le périphérique 


L’Etat, par le biais de la DREAL (Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement), a décidé de consulter les habitants de l’agglomération nantaise, jusqu’à ce jeudi 2 juin.

Quatre scénarios sont proposés, qui coûteraient entre 92 et 213 millions d’euros. Objectif de la concertation : fixer les priorités. Réaménager certaines bretelles ? Changer les feux de circulation ? Revoir la régulation des vitesses ?

Vous pouvez encore donner votre avis en déposant vos remarques dans des registres mis à disposition dans l’une des dix mairies traversées par le périphérique, ou par mail à l’adresse suivante : concertation.peripherique-nantes.dreal-pdl@developpement-durable.gouv.fr

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger le dossier de concertation ici. Les résultats de la concertation doivent être présentés fin 2016.

Sur le même sujet

Les + Lus