Nantes : un nantais risque 20 ans de prison à Irkoutsk en Russie

Originaire de Nantes, Yoann Barbereau a été arreté le 11 février 2015 à Irkoutsk en Sibérie où il dirige l'Alliance Française. Il est accusé d'actes à caractète sexuel sur sa fille et de diffusion d'image et de vidéo pédopornographique.


Dans un contexte de tension Franco-Russe, son comité de soutien dénonce une machination et des accusations fantaisistes et scandaleuses de la justice russe.

Le 11 février 2015, Yoann Barbereau était arreté à son domicile d'Irkoustk en Russie. Les autorités russes lui reprochent d'avoir mis en ligne trois photos intimes de lui-meme et son épouse, sur un site russe dédié aux jeunes parents. Plus une photo où il apparait nu aux cotés de sa fille. Une photo ne présentant aucun caractère sexuel.
Il comprend vite que son ordinateur a été piraté, des photos personnelles volées et utilisées pour lui nuire.

Après 71 jours de prison, le Directeur de l'Alliance Française était relaché et assigné à résidence sous controle d'un bracelet électronique. Après 15 mois d'une instruction uniquement à charge, son procès devait avoir lieu la semaine dernière. Il vient d'etre reporté. Yoann Barbereau risque 20 ans de prison.

Son comité de soutien a longtemps nourri l'espoir d'une solution diplomatique. Un espoir déçu. Aujourd'hui, en rendant publique cette affaire, ses soutiens espèrent  la mobilisation des opinions françaises et russes. Affirmant avoir eu le soutien du Quai d’Orsay et de Jean-Maurice Ripert, ambassadeur de France à Moscou.

vers la page facebook des soutiens à Yoann Barbereau