• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

Nantes : le nonagénaire oublié par la maison de retraite

A 91 ans, Bernard Fauveau a trouvé la soirée très très longue le week-end dernier. Le personnel de la maison de retraite où il réside n'a pas pensé à le coucher...

Par José Guedes avec Fabienne Béranger

Bernard Fauveau est en maison de retraite depuis près de 2 ans.  Dans la nuit de vendredi à samedi dernier, le retraité de 91 ans est resté plusieurs heures dans son fauteuil. Malgré ses appels, personne, parmi le personnel, n'est venu pour le mettre au lit.

Il a d'abord actionné l'alarme plusieurs fois. Sans réponse, il téléphone à son fils Roger qui ne décroche pas. Puis, le retraité se résigne à faire le 17. Ce sont les policiers qui sont alors venus le coucher. Il était 1 heure et demie du matin 

La famille de Bernard Fauveau qui doit payer plus de 3 000 euros pas mois veut comprendre ce qui s'est passé.
Une plainte vient d'être déposée par son fils pour "délaissement de personne incapable de se protéger."
La direction de la maison de retraite est pour l'instant, restée muette.

A lire aussi

Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus