• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : la police intervient pour des chiens faméliques

Des chiens faméliques et malades découverts dans un appatrement du quartier Chantenay à Nantes / © urgencemaltraitanceanimale.fr
Des chiens faméliques et malades découverts dans un appatrement du quartier Chantenay à Nantes / © urgencemaltraitanceanimale.fr

Huit chiens ont été retirés à leurs propriétaires dans un appartement du quartier Chantenay à Nantes, malades et dans un état de maigreur extrême, c'est une voisine qui a alerté l'association Urgence Maltraitance Animale qui a elle-même alerté la police

Par Christophe Turgis

L'association a d'abord tenté de récupérer les animaux pour les soigner, devant le refus catégorique des leurs propriétaires, une plainte a été déposée pour maltraitance animale. La police est alors intervenue.
Un Yorkshire présentant une tumeur monstrueuse à l'abdomen, un couple de Dalmatiens squelettiques avec leurs chiots... pas d'eau, pas de nourriture à la disposition des animaux, pas de vaccins. Les propriétaires, une mère et son fils, qui visiblement élevaient ces animaux pour faire commerce des chiots ont été entendus par la police. Ils n'ont pas été placés en garde à vue.

Le procureur de la République décidera de l'avenir des animaux, soit en les proposant à l'adoption soit en les restituant à leur bourreaux. Les animaux sont pour l'instant confiés à l'association Urgence Maltraitance Animale, les propriétaires défaillants risquent une contravention pour défaut de soins.

L'association s'alarme de cette situation qui tend à se reproduire de plus en plus souvent. La raison, le nombre croissant d'éleveurs clandestins, une chienne peut donner naissance à deux ou trois portées par an, avec 3 ou 4 chiots à chaque fois, revendus sans vaccination, sans pédigrée à 300 ou 400 euros le chiot... le compte est vire fait !

A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus