PDL Matin. "Vivre mieux" : le secteur du numérique en Pays de la Loire

Dans la rubrique "Vivre mieux" de PDL Matin, nous nous sommes intéressés à un secteur qui ne connaît pas la crise en France : le numérique. Avec un focus particulier sur la région des Pays de la Loire, qui se classe 4e région de France dans le secteur. Chiffres, analyses... toutes les infos ici.

Dans la séquence Vivre Mieux, PDLMatin vous décrypte un phénomène de société. Et chaque lundi, on se connecte sur le web avec Olivier Couvreur, notre responsable du numérique. Aujourd'hui, avec Christophe Chastanet, il nous parle du secteur du numérique dans la région des Pays de la Loire.

©France 3 Pays de la Loire
►La page émission de Pays de la Loire Matin

Christophe Chastanet : Pourquoi cet engouement pour le numérique ?
Olivier Couvreur : Parce que le numérique est au coeur de notre quotidien et que c’est un secteur qui tire la croissance de toute l’économie.

Dans notre région, le numérique occupe une place importante...
Oui, selon le programme de développement du numérique des Pays de la Loire ouest-numérique.com, le numérique en Pays de la Loire représente plus de 6250 entreprises, et 45 000 emplois. C'est aussi une multitudes de start-ups qui se développent chaque jour, 700 chercheurs, 2 500 étudiants… Tout ça fait de la région des Pays de la Loire la 4e région de France en terme d’économie numérique, avec un marché de 2 milliards d’Euros. A savoir : parmi les 45 000 emplois du secteur dans la région, Nantes en concentre 19 200 dans son agglomération. 


Alors le numérique, ça se partage… Et à côté des entreprises, il y a sur tout le territoire régional des structures qui aident au développement
Oui, sous la forme d’associations, de clusters… Ce sont des endroits dans lesquels on échange, on se développe, on accompagne les projets et les entreprises du secteur…
Nantes a sa cantine numérique, ou encore Atlanpole, ADN Ouest
Angers, en plus d’être un peu la Silicone Valley des objets connectés, dispose d’une maison des projets et de la structure Angers Technopole ou encore de MaineLabs
Au Mans, il y a la ruche numérique, à Laval, vous connaissez le Laval Mayenne Technopole… Un dernier exemple : La Loco à La Roche sur Yon.
Tout ça pour vous montrer que le numérique est très dynamique dans la région, du littoral à l’intérieur des terres.


Allez, quelques bonnes initiatives locale, des start-ups qui marchent du feu de dieu…
DoYou Buzz, leader du CV en ligne, avec plus d’1 millions d’utilisateurs
iAdvize, leader de la gestion du commerce conversationnel… Vous savez, quand vous vous connectez sur un site pour acheter qq chose et que vous hésitez, un petit message apparaît et quelqu’un vous conseille en direct… eh bien ça, c’est iAdvize…

Et puis je vous invite à aller voir sur notre site tous les ID Buzz, qui font un focus sur des entreprises innovantes en Pays de la Loire, et elles sont nombreuses à utiliser les nouvelles technologies et le numérique.

Les Pays de la Loire très plébiscités et labélisés


Tiens j’ai appris que la Vendée avait décroché le label French Tech… Ça représente quoi ?
La Vendée, mais aussi Laval et Le Mans… qui se sont ajoutés à Nantes et à Angers, déjà labellisés, comme le précise ce papier de juillet dernier (cliquer ici), au moment de l’annonce faite par le ministre de l’économie d’alors, Emmanuel Macron…
Le label French Tech, c’est simplement une reconnaissance de l’action menée en faveur des réseaux électriques intelligents et du numérique. Concrètement, ça va donner la possibilité aux start-ups et entreprises des territoires labélisés d’accéder à de nouveaux marchés et de pouvoir lever des fonds pour investir à l’international et se développer…

Et puis preuve que le numérique dans la région, c’est un rayonnement international, on a aujourd’hui des rendez-vous incontournables…
Oui, je vous en cite deux :
La Digital week à Nantes par exemple, c’était il y a à peine un mois…
Et aussi le Laval Virtual, le salon des technologies et usages du virtuel… 15 500 visiteurs cette année et une quarantaine de pays représentés…


Quelques infos en plus :


De plus en plus d’écoles forment aux métiers du numérique et ce n’est pas prêt de s’arrêter… Le gouvernement a décidé de mettre en place un enseignement en informatique au lycée. 
Le numérique, c’est une affaire de boutonneux ?
Halte aux clichés ! Le numérique, c’est pour tout le monde. Alors c’est vrai, il n’y a pas beaucoup de femmes dans le secteur. Moins en tout cas que les hommes. Et ça s’observe dès les écoles d’ingénieurs en informatique… Mais les mentalités changent… Alors avis aux amatrice ! Le secteur recrute et les femmes sont les bienvenues !