VIDEO. Hellfest 2015 : une journée à s'oxyder avec Billy Idol

Comment se loger à Clisson un week-end de Hellfest ? Billy Idol est il toujours peroxydé ? Combien de bières ont-elles été déjà bues ? Pourquoi les filles craquent pour le Métal ? Comment s'habiller pour vivre en enfer ? Les réponses de la rédaction

L'enfer avec Billy Idol encore et toujours vivant.
L'enfer avec Billy Idol encore et toujours vivant. © France 3 Pays de la Loire

Billy et ses idoles 

Le 28 mai dernier, la star déchue sortait ses mémoires. Un seul titre pour résumer ses hauts, très hauts, et ses bas, au ras des pâquerettes "dancing with myself".  

Je suis en toute conscience divisé entre la face obscure et le bien, le rebelle et le saint, le détraqué sexuel et le moine, le poète et le prédicateur, le démagogue et le populiste. J'ai tout avoué, chaque centimètre carré de mon coeur. Je suis sur une branche là, alors admirez mon retour"



explique l'éternel peroxydé sur son site perso pour justifier son besoin de tout livrer.
billy idle
Après sa confession, le revoilà donc sur scène le punk made in London, la voix est cassée, les nostalgiques en quasi transe. L'homme qui par hasard est devenu un modèle pour les enfants de la génération MTV de la fin 80, veut revenir au source de son doigt levé du début 80, pourtant il reprend sa ritournelle brisée "dancing with myself", se regarde-t-il encore en chantant ça ?
Idol sur scène porte fièrement son nom, clin d'oeil à son surnom de 3ème en classe de physique "Idel", "au repos" lui l'éternel faignant, rien à voir avec l'Icône fabriquée. Le mythe s'envole.

Où dormir ? 

Dormir n'est pas une option au Hellfest. Camper, écouter, raconter sa propre vision infernale, on ne dort pas on s'effondre là au camping ou ailleurs.
se loger hellfest

La journée en images chromées

hellfest best of images






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hellfest culture festival musique