• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes / Saint-Herblain : ramener de la campagne dans la ville à Bellevue

Le quartier Bellevue à Nantes / Saint-Herblain / © f3
Le quartier Bellevue à Nantes / Saint-Herblain / © f3

Une charte pour le relogement sur le Grand Bellevue, un quartier de 19 000 habitants à cheval sur deux communes, il s'agit de "redonner de l'air" au quartier, des immeubles seront démolis, les habitants relogés après étude de leurs souhaits en matière d'habitat

Par Christophe Turgis

L’État, Nantes Métropole, les villes de Nantes et de Saint-Herblain, les bailleurs sociaux et les associations de locataires viennent de signer une charte de relogement au bénéfice des ménages concernés par des démolitions programmées dans le cadre du projet Grand Bellevue.
Rédigé de manière partenariale, cet engagement va permettre d'offrir de nouveaux logements qui répondent au plus près des besoins des ménages.

Le Projet Grand Bellevue, situé sur les communes de Nantes et de Saint-Herblain, a pour objectif de transformer durablement ce quartier de 19 000 habitants, en agissant sur de nombreuses problématiques : le renouvellement urbain, le renforcement de l'activité économique, la cohésion sociale, la réussite éducative et le développement culturel, la qualité de vie dans les espaces publics, l'accès aux droits, etc...

Un schéma directeur, validé début 2016, précise les trois axes du projet urbain : une ville active et structurée autour d'axes d'intensification urbaine, une ville-parc qui déploie une véritable trame verte, et une ville populaire permettant d'accueillir tous types de ménages dans une offre de logements variée.


Accompagner les publics les plus fragiles

Les objectifs et projets du Grand Bellevue conduisent à démolir 97 logements sociaux appartenant à deux bailleurs sociaux :
  • à Saint-Herblain : Le Village de la Bernardière – Habitat 44 - 49 logements individuels
  • Nantes : Place des Lauriers – Nantes Métropole Habitat – 48 logements collectifs
La charte qui vient d'être signée a pour objet de garantir aux ménages concernés par les démolitions des conditions de relogement qui respectent leurs modes de vie, leur situation socio-économique et leurs souhaits de parcours résidentiels.

Une attention particulière sera portée aux ménages les plus fragiles (personnes âgées, isolées, handicapées…) pour l'organisation de leur relogement, sous forme d'aide à la mise en cartons, au bricolage et à la réinstallation. Tous les locataires qui en expriment le souhait pourront bénéficier, au cours de leur relogement, d'un accompagnement administratif ou social en adéquation avec leurs besoins.

A lire aussi

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus