Cet article date de plus de 3 ans

À Nantes, on mise sur les cargos à voile

Comment remédier à la pollution inhérente au transport maritime ? Peut-être, en réhabilitant le transport à la voile !
C'est, en tout cas, ce sur quoi planchent deux starts-up nantaises 
Des chercheurs allemands de Rostock et de Munich ont montré que le transport maritime provoquerait en Europe la mort de 50 000 personnes et coûterait 58 milliards d'euros aux services de santé. En cause, la pollution à l'oxyde de soufre et à l'oxyde d'azote qui accélèrent la formation de particules fines et ultra-fines.
Face à cet enjeu environnemental et de santé publique, des solutions alternatives existent. En Loire-Atlantique, plusieurs projets de cargos et de paquebots à voile sont à l'étude.

Voyez ce reportage de Thierry Bercault/ Dominique Le Mée et Valérie Brut
avec les interventions de:
1. Jean Zanuttini-Directeur général Néoline
2. Marie Gaborit-co-fondatrice de Toovalu

 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports maritimes économie transports santé société pollution environnement