Week-end de Coupe de France : le FC Nantes et Angers Sco qualifiés pour les 16es, Challans et Sablé-sur-Sarthe éliminés

Côté nantais, les tribunes sont vides. / © Capture Twitter
Côté nantais, les tribunes sont vides. / © Capture Twitter

Le préfet des Pyrénées-Atlantiques a interdit ce samedi 4 janvier l'accès au centre ville de certains supporters nantais venus à Bayonne pour les 32es de finale de la Coupe de France. Les canaris et Angers se sont qualifiés. Challans et Sablé-sur-Sarthe se sont faits sortir de la compétition.

Par Céline Dupeyrat

Seule la victoire est belle mais celle ci gardera probablement comme un arrière goût.

Les supporters de la Brigade Loire interdits de centre ville à Bayonne


Les supporters qui ont fait le déplacement jusqu'à Bayonne l'ont mauvaise. L'arrêté de dernière minute pris à l'encontre de la Brigade Loire a du mal à passer. Le préfet des Pyrénées Atlantiques ayant interdit l'accès du centre ville aux supporters, les aficionados de la brigade Loire ont refusé d'être parqués dès 9 heures30, préférant faire demi-tour.

Du coup les réseaux sociaux se sont enflammés. La colère a grondé sur Twitter. Certains n'hésitant pas à s'en prendre directement au représentant de l'État disant "leur honte du préfét"
Sans les 150 aficionados de la brigade Loire les tribunes sont vides.
Sur les 300 supporters qui ont fait le déplacement, seuls 150 ont pu entrer dans le stade, les autres ont refusé le parcage et rebroussé chemin.
Pendant que Coulibaly ouvrait le score sur une belle percée de Louza, un car de supporter était bloqué sur l'A63 à la sortie de Bayonne.

Malgré une belle résistance, les Basques ont fini par couler après un but de Mehdi Abeid (90e+4). Les canaris l'emporte finalement 2 à 0. Nantes,
triple vainqueur de cette épreuve (1979, 1999, 2000) remis d'aplomb, va cependant devoir élever son niveau de jeu la semaine prochaine pour le retour de la Ligue1, avec un déplacement à Saint-Étienne.

"On cherchait avant tout la qualification. On savait que ce type de match pouvait être un piège. Il y avait tous les éléments pour que cela soit le cas cet après-midi. Une pelouse très difficile qui s'est dégradée et qui ne favorise pas la circulation. On souhaiterait davantage de maîtrise, d'éfficacité et de sérénité. S'il n'y a pas de vitesse dans le jeu, on n'arrive pas à créer des déséquilibres", a commenté Christian Gourcuff, l'entraineur du FC Nantes à l'issue de la rencontre.

Il y a eu beaucoup de fatigue, ce sont des matches debridés. les efforts sur ce type de terrain se payent au prix fort-Christian Gourcuff, entraîneur du FC Nantes

Angers qualifié, Sablé-sur-Sarthe et Challans sortis de la compétition

Ce samedi 4 janvier, Sablé-sur Sarthe recevait Pau à 18 heures. Malmenés, les Sarthois avaient déjà encaissé deux but à la pause, dont un pénalty. Après une seconde mi-temps de haute volée, devant 2000 supporters, chauffés à bloc, les Sarthois se sont inclinés aux tirs au but(4-2). 
 

Y a quelques faits de jeu mais je ne vais même pas en parler parce que je vais encore me faire taper sur les doigts. C'est dommage pour nos joueurs. Je suis fier d'eux. Je pense que ça va nous servir pour la suite. On voit qu'on a vraiment des qualités et que tout est possible pour jouer la montée-Olivier Pédemas, entraîneur de Sablé-sur-Sarthe.

 
Challans se déplaçait à Angoulême pour ces 32es de finale de la Coupe de France. A la mi-temps les deux équipes se neutralisaient sur le score d'un partout mais les Vendéens ont craqué. Score final 3 à 1 pour les Charentais. 
A sablé-sur-Sarthe, les supporters ont répondu présents, fins prêts à accueillir Pau. / © Anthony Brulez-France Télévisions
A sablé-sur-Sarthe, les supporters ont répondu présents, fins prêts à accueillir Pau. / © Anthony Brulez-France Télévisions
La journée  a été marquée par les nombreux hommages au joueur de Guingamp Nathaël Julan, brutalement décédé vendredi accidentellement, à l'âge de 23 ans. Une minute de silence ou d'applaudissements a été respectée sur toutes les pelouses.

 Angers Sco se déplaçait à Dieppe, club de N3, ce dimanche 5 janvier. 

Les angevins ont fait le job en se qualifiant à Dieppe. Il a fallu attendre la 68e minute pour que Romain  Thomas ouvre le score. Imité à la 84e par Pierrick Capelle. Les Normands qui évoluent en N3 se sont battus  jusqu'au bout. Ils ont réduit l'écart à la 86e sur une tête de Nkeng Etame. Les angevins plus mordants en fin de partie ont asséné le coup de grâce dans les arrêts de jeu. Score final 1-3.
 


 

Sur le même sujet

Les + Lus