Besoin d'air ? Le duo nantais Das Kinø confiné pour mieux renaître

Il avait pratiquement disparu des écrans radar depuis plusieurs mois MAIS le duo le plus sexy de la planète électro pop nantaise fait un retour remarqué en cette période de confinement avec un nouveau single et un enregistrement live. De quoi patienter jusqu'au retour des beaux jours...

Das Kinø
Das Kinø © Sonia Belfer
Une belle aventure. Ce sont les mots qui viennent immédiatement à l'esprit en regardant le parcours de Léa et David, transfuges du combo rock DTwice, aujourd'hui réunis sous le nom de Das Kinø choisi en référence à la scène électronique allemande qui a influencé en son temps des artistes aussi majeurs que David Bowie ou Depeche Mode, choisi aussi en référence au cinéma. Oui, la musique de Das Kinø est une musique de film, capable de nous embarquer dans des histoires en cinemascope...

Nous les avions rencontrés il y a maintenant trois ans à l'occasion de la sortie de leur premier album, pardon, de leur sublime premier album, The Call of a vision. Nous avions adoré et nous l'avions dit ici

Ils reviennent aujourd'hui après plusieurs mois d'absence sur les scènes d'ici ou d'ailleurs mais pas d'inactivité. Bien au contraire, l'aventure Das Kinø a continué un peu plus discrètement, un peu plus à l'ombre des studios, avec de très belles rencontres et expériences musicale, de nouvelles envies aussi. Ils nous expliquent tout ça ici et maintenant...
SEPARAAT [feat. DJ Elysse] - LYRICS VIDEO
Plus de lumière, plus de sons, depuis un an, vous nous avez donné peu de nouvelles. Où étiez-vous passés ? Sur une île déserte et ensoleillée à profiter des royalties de votre premier album ?

David. Hahaha… Pas vraiment au soleil mais plutôt enfermés des heures durant dans deux studios. Le nôtre à Nantes et le second, à Paris, dans le studio de Calogero. C’est une aventure incroyable qui nous est arrivée au mois de février 2019! Nous avons été contactés par Marie Bastide (parolière de Céline Dion, Vanessa Paradis, Julien Clerc, etc…) afin de réaliser son premier Album. Elle a découvert, par l’intermédiaire d’un ami, notre album et en est tombée amoureuse (dixit l’intéressée).

De ce fait, nous avons travaillé pendant 1 an à l’élaboration de son disque dont les compositeurs ne sont autres que Calogero, Julien Clerc, Carla Bruni, Feed, Gioacchino Maurici et Florent Marchet. Ainsi, nous avons eu le privilège de réaliser cet album et de le mixer avec Rhys Downing qui est l’ingénieur du son de Tame Impala, Bruno Mars et Pete Doherty (entre autres).

Autant te dire que nous avons vécu cette aventure comme une totale hallucination ! Nous nous sommes sentis privilégiés de pouvoir travailler dans des conditions aussi exceptionnelles entourées de personnes charmantes et hyper bienveillantes qui nous ont accordé toute leur confiance. 
DAS KINØ - (I still) Friendly yours [Live in Studio]
Dans une interview que vous nous aviez accordée en 2017, vous disiez espérer que votre musique soit prétexte à de merveilleuses rencontres professionnelles, et pouvoir un jour collaborer avec certains artistes que vous admirez. Mission accomplie !

David. Nous ne nous attendions absolument pas, un jour, à travailler sur un album de variété et, pour être franc, nous n’imaginions pas que notre univers puisse inspirer ce style de musique étant donné que nous avons le sentiment de faire partie de la scène indépendante.

Mais ce fût une expérience très enrichissante et très surprenante que nous avons su savourer. D’un point de vue professionnel, la rencontre avec Rhys Downing présage une très belle collaboration pour le second album de Das Kinø. Ce qui nous excite grandement !

Quant aux artistes que nous aimerions rencontrer et avec qui nous adorerions collaborer, ils sont très nombreux. Nous sommes loin d’avoir exaucé toutes nos envies ! 

En parlant de ce premier album, c'était il y a trois ans maintenant, que retenez-vous de toute cette période de promo et de tournée qui l'ont suivi ?

David. Nous avons pris beaucoup de plaisir à jouer nos titres sur scène ainsi qu’à les promouvoir. Nous avons eu la chance d’être superbement bien accompagné par Hibu Corbel à la batterie. L’expérience du premier album, puisqu’elle s’est bien passée, nous donne simplement envie de porter notre aventure, plus loin, avec nous l’espérons, de nouveaux partenaires pour compléter notre équipe et nous aider à défendre notre musique. 
DAS KINØ - Wicked Love [OFFICIEL]
Aujourd'hui, vous êtes comme tout le monde, confinés jusqu'au 11 mai. On entame la huitième et théoriquement dernière semaine. Pénible ou supportable finalement ?

Léa. Nous avons la chance d’être très bien entourés et ce confinement fût l’occasion de se retrouver en famille, de revenir à l’essentiel : nos proches. Cette période est aussi propice pour faire mûrir nos idées pour la suite de l’aventure. En conclusion, tout s’est bien passé. 

Quelle est la première chose que vous ferez le 11 mai au matin ?

Léa. Les mêmes choses que chaque matin des semaines passées en espérant simplement que tout le monde aura bien conscience que nous sommes loin d’être « sortis » d’affaires. De ce fait, nous ne comptons pas sortir du confinement de manière extrême. Nous irons simplement voir nos familles respectives.  

Peu de nouvelles pendant un an je le disais, et puis tout d'un coup, deux vidéos postées en quelques jours sur votre compte Facebook. Le signe d'un retour aux affaires ?

David. Oui, tu as raison, nous sommes enfin prêts à enregistrer notre second album. Nous avions hâte! 
Das Kinø - Ton Exil [Officiel]
Parmi ces deux vidéos, l'enregistrement live inédit d'un titre présent sur le 1er album, (I Still) Friendly yours qui date de 2018. Pourquoi le sortir maintenant ?

David. Il avait été enregistré car notre tourneur avait besoin de « matière » pour nous trouver des concerts. Et puis, subitement, notre collaboration s’est arrêtée et cette vidéo n’est jamais sortie. C’est en fouillant dans les disques durs que nous sommes retombés dessus et que nous avons décidé de la diffuser. En plus, le message de cette chanson est très à propos puisqu’elle parle de l’éloignement de l’être que l’on aime. 

Et un lyrics video, une nouveauté, un petit bijou baptisé Separaat, conçu pendant le confinement avec une bonne dose de Do it Yourself. Pouvez-vous nous le présenter et nous raconter sa conception ?

Léa. David, de retour de Londres, a essayé d’anticiper au mieux une décision qui semblait inéluctable: le confinement. De ce fait, directement descendu de l’avion, il a foncé au studio pour récupérer un maximum d’instruments. En les rebranchant dans son petit studio au fond du jardin, les idées ont immédiatement surgi.

Le thème n’était pas très compliqué à trouver, Separaat signifie « séparé, éloigné » en hollandais. Nous avons aussi réussi à trouver facilement une manière de travailler à distance entre nous. Le plus difficile a été de mixer le titre au casque… c’est abrutissant ! Mais le plus long a été pour David de réaliser cette vidéo animée autour du superbe travail photographique de Daniela Faurel car c’était une première… 
OUT OF THE SHADOWS - [Officiel
Avec un invité, Brixi Elysse…

Léa. David et Elysse se connaissent depuis plus de 20 ans! Avec notre autre projet Hi Fi Gen, nous avons le plaisir de partager des scènes avec lui. C’était l’occasion de se redécouvrir. Elysse est un garçon investi, brillant, sincère qui fait parti des figures musicales nantaises. Il a su apporter sa patte exactement comme nous l’imaginions sur ce titre. 

Que peut-on déduire de ce frémissement soudain ? Un nouvel album, vous nous l'avez dit, mais encore ?
David. Oui, un nouvel Album. Nous avons toute la trame de l’histoire en tête et des maquettes suffisamment abouties pour espérer une sortie au Printemps 2021 avec, nous l’espérons, de nombreux concerts. D’ici là, nous nous appliquerons à offrir quelques cadeaux en patientant. 

Merci David et Léa. Propos recueillis par Eric Guillaud le 4 mai 2020
Plus d'infos sur Das Kinø ici
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter