"C'est un bon pied de nez à Galtier et MBappé", Capitaine Rémi a rallié Paris à Nantes en char à voile en 6 jours.

Publié le Mis à jour le
Écrit par Céline Dupeyrat .

Il a l'habitude de relever des défis et il vient une fois de plus de le prouver. L'aventurier Capitaine Rémy vient de rallier Paris à Nantes en char à voile. Un joli pied de nez à Christophe Galtier et Kylian Mbappé.

Il est arrivé à destination, ce dimanche 18 septembre à 13 heures, après avoir pédalé pendant 550 kilomètres. Devant le stade de la Beaujoire à Nantes il est encadré par une dizaine de cyclistes venus l'accompagner et saluer la performance. Il était parti mardi 13 septembre du parc des Princes à Paris, embarqué sur un char à voile. 

Un défi en réponse à la déclaration fracassante de l'entraineur Christophe Galtier. 6 jours sur les routes. Et partout un paquet de soutiens. Signe que l'urgence écologique désormais n'est plus une blague à prendre à la légère. 

La sortie de Christophe Galtier et le rire de l'attaquant Kylian Mbappé avaient fait réagir en pleine polémique sur les jets privés et leur impact sur le climat. 

Le coach avait proposé, tout sourire, que son équipe fasse ses prochains déplacements en "char à voile", plutôt qu'en avion comme elle l'a fait le 3 septembre pour disputer un match à Nantes. Capitaine Rémi, 35 ans, l'a pris au mot.

Au delà du clin d'oeil, cette aventure est aussi un bel exploit sportif. 100 kilomètres par jour à force de mollets. Et du vent pas toujours porteur. Pour capitaine Rémy, c'était une découverte. Jamais le globe trotter n'avait testé pareille monture. Mais rien ne le démonte. 

II faut leur dire aux joueurs du PSG qu'il existe d'autres moyens de transport que leur jet privé pour se déplacer comme par exemple le TGV

Capitaine Rémy

Ce développeur web a vendu son entreprise en 2014. "J'avais envie de profiter de ma vie et de ne pas attendre la retraite. J’ai écrit la listes des rêves que je voulais réaliser. Et je me suis lancé des défis avec les valeurs que je veux défendre".  

Capitaine Rémi a déjà traversé l’Atlantique en voilier, rejoint Paris-Bruxelles en Vélib, descendu la Seine en pédalo ou bien encore fait de l’autostop déguisé en Père Noël en Laponie. 

"Il n'y a pas de message direct à Mbappé. C'est plus aux gens qui ont de l'influence et qui ont un pouvoir : prenez conscience du dérèglement climatique, il est en train de se jouer maintenant, et il faut qu'on agisse tous à notre échelle", a réagi Capitaine Rémi au terme de son périple.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité