CONCERT. Session live à Nantes avec Dominique A, pour son dernier album "Vie étrange" [Voir ou revoir]

Parenthèse musicale et intime à Nantes pour une performance à huis clos de Dominique A : rendez-vous jeudi 8 juillet à 00h35 dans "Le spectacle continue !"
© Laetitia Bégou

À l’occasion de la sortie de son disque "Vie Étrange" encensé par la critique, France 3 Pays de la Loire vous propose une session exclusive avec Dominique A, tournée au dernier étage d’un appartement nantais en début de nuit. 

En ces temps de disette culturelle, le désir de jouer et de partager son nouveau disque Vie étrange l’ont emporté. En effet, ce disque fait maison, à l’heure du confinement raconte musicalement ce que nous traversons, un mélange de nostalgie d’une époque révolue et d’espoir de lendemains meilleurs.

© Laetitia Bégou

Et puis il rend hommage à ceux qui ont disparu : le chanteur Christophe ou encore, Philippe Pascal du groupe Marquis de Sade.  

►À voir ou à revoir

durée de la vidéo: 31 min 45
Dominique A en live session à Nantes

Captation (30 minutes) - Réalisation : Gaëtan Chataigner
Production :  Sourdoreille Productions, avec le soutien du CNC

 

Un concert suivi d'un documentaire
 

Dans son documentaire "Dominique A, le rock fragile", le réalisateur Cédric Defert nous entraîne dans les pas du chanteur au cœur de la création, au cœur de la musique et des mots.
C'est l'occasion de pénétrer dans son univers, de se tenir au plus près de son travail, de ses fidèles collaborateurs.
L'opportunité, surtout, de tenter de répondre à cette question universelle : qu’est-ce qui fait qu’un artiste, guidé par ses tourments intimes, nous touche au plus profond de nous-même ?

Pour Cédric Defert, Dominique A, est bien plus qu'un chanteur, c'est un compagnon de route : "Ces chansons provoquent chez moi une meilleure compréhension de l'être humain que je suis".

 

Un ovni dans le paysage du rock français des années 90

Dominique A a débarqué dans le rock français à l'aube des années 90, et à cette époque le rock indépendant n'existe pas et les radios passent en boucle une variété calibrée.
En 1992, parait un disque étrange porté par un jeune nantais inconnu, et contre toute attente ce disque bricolé va devenir l'étendard de toute une génération.

Le courage d'un drôle d'oiseau

Dominique A c'est un son brut, une voix haut perchée, une poésie feutrée, des textes inspirés. Son oeuvre se nourrit de multiples références artistiques, littéraires, musicales qui infusent dans ses chansons.
Et son hymne "Le courage des oiseaux" en est le parfait exemple. Devenu culte, le chanteur nantais le décline a l'envi et ne cesse d'en varier les arrangements.

Dominique A, un musicien accompli
Dominique A, un musicien accompli © Talweg 2019

Un artiste convoité

Son influence sur la musique française ne cesse de grandir, sans le vouloir, il devient le porte-drapeau d'une nouvelle scène française.
Dominique A est alors un artiste convoité, qui collabore avec d'autres chanteurs, de Yann Tiersen à Etienne Daho en passant par Philippe Katerine ou Alain Bashung, la liste est longue, impressionnante et montre bien l'impact de cet artiste aujourd'hui.

© DR

Dominique A, le rock fragile, un documentaire de Cédric Defert
Jeudi 8 juillet 2021 en 2e partie de soirée sur France 3 Pays de la Loire

Une coproduction Talweg - Vincent Gazaigne / Pictanovo /
Avec le soutien de la région Hauts-de-France et du Centre national du cinéma et de l’image animée En partenariat avec le CNC
Avec la participation de France Télévisions - France 3 Pays de la Loire et de TV5MONDE

 

France 3 soutient la culture

En cette période particulière, le soutien à la culture est plus que jamais important. C'est pourquoi France 3 Pays de la Loire s'associe à la Ville d'Angers en diffusant des captations de concerts inédits dans des lieux patrimoniaux de la ville.Angers pousse le son est une série musicale qui met en lumière de nombreux artistes dont la visibilité s'est vue réduite à l'heure de la Covid-19. Elle valorise également des lieux patrimoniaux de la Ville d'Angers, pour certains inaccessibles au public.
 

Une rencontre entre un artiste et un lieu patrimonial 


Angers pousse le son est littéralement une invitation à "pousser les portes" pour découvrir des lieux, écouter leur son. Puisque les musiciens ne peuvent pas se produire, des concerts et clips ont été enregistrés dans des lieux comme le Cloître et la Chapelle Saint-Jean du Musée Jean Lurçat, le Chœur et la nef de l’Abbaye du Ronceray ou encore la Galerie David d’Angers. 

Cette rencontre entre un artiste et un lieu patrimonial offre à l’interprétation du musicien une empreinte sonore. Autant de lieux secrets ou cachés, révélés ; autant de programmes éclectiques et décloisonnés à découvrir : la musique classique, baroque, lyrique et contemporaine côtoie les musiques du monde, le jazz et la pop. 

Ce lundi soir, nous vous proposons une sélection de trois artistes :

Simon Ghraichy

Simon Ghraichy dans le choeur de l'Abbaye du Ronceray
Simon Ghraichy dans le choeur de l'Abbaye du Ronceray © "Angers pousse le son"

Longiligne, surmonté de ses luxuriantes boucles brunes, et aux petits soins pour ses costumes de scène, Simon Grhaichy fait de la musique un spectacle. Lauréat de plusieurs prix internationaux, le pianiste parcourt le monde et s’y produit dans les salles les plus prestigieuses. C’est maintenant au tour d’Angers de voir valser ses immenses mains à la délicatesse infinie, et de se laisser surprendre par ses interprétations sensibles du répertoire classique.

►Voir ou revoir la vidéo

durée de la vidéo: 46 min 25
Simon Ghraichy

Thibaut Garcia & Félicien Brut

Félicien Brut et Thibaut Garcia dans le Cloître du Musée Jean Lurçat
Félicien Brut et Thibaut Garcia dans le Cloître du Musée Jean Lurçat © "Angers pousse le son"

Le duo formé par le guitariste Thibaut Garcia et par l’accordéoniste Félicien Brut semble rassembler avant tout deux fidèles compagnons de voyage. Si la France, l’Espagne et l’Amérique du Sud sont des terres fécondes pour leurs instruments respectifs, elles sont aussi des terres symboliques de leurs parcours musicaux. Les deux artistes surdoués nous entraînent ainsi, par leur collaboration, à découvrir l’accord toujours renouvelé de leurs instruments.

►Voir ou revoir la vidéo

durée de la vidéo: 07 min 02
Thibaut Garcia & Félicien Brut

 

Ysé Sauvage

Ysé Sauvage dans la galerie David d'Angers
Ysé Sauvage dans la galerie David d'Angers © "Angers pousse le son"

Avec sa seule guitare et ses textes délicats, Ysé Sauvage habille la galerie David d’Angers d’une pop-folk aussi rafraîchissante que mature. Alors qu’elle produit un premier EP, Pieces, à l’âge de seize ans à peine, la jeune chanteuse est remarquée par des artistes aussi reconnus que Yael Naïm et Tété dont elle a assuré les premières parties. Au cœur d’influences diverses, de Norah Jones à Fleetwood Mac en passant par Girls In Hawai, Ysé Sauvage trace de chanson en chanson une voie singulière, en faisant le pari toujours réussi d’une mélancolie vigoureuse.

►Voir ou revoir la vidéo

durée de la vidéo: 04 min 22
Ysé Sauvage

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
concerts culture musique spectacle vivant