Coronavirus : la ville de Nantes met en place un accueil de loisirs gratuit

Ils n'ont pas tous repris l'école, ou seulement partiellement. Pour les enfants scolarisés dans le public, la ville de Nantes et l'Accoord mettent en place dès le lundi 18 mai un accueil de loisirs gratuit, en journée continue.
Dans les accueils de loisirs ouverts à partir du 18 mai, les animateurs ont imaginé de nouvelles activités, pour que les enfants puissent s'amuser, mais en restant éloignés les uns des autres.
Dans les accueils de loisirs ouverts à partir du 18 mai, les animateurs ont imaginé de nouvelles activités, pour que les enfants puissent s'amuser, mais en restant éloignés les uns des autres. © Accoord
Des ateliers d’expression scénique, des chansons, des comptines, des histoires à partager, ou des jeux de société désinfectés avant et après usage. Pour préparer un accueil adapté aux nouvelles conditions sanitaires, les équipes d'animation de l'Accoord ont notamment plastifié tous les jeux de cartes pour permettre un nettoyage au gel hydro alcoolique.

14 centres pour 500 enfants


A partir du lundi 18 mai, la ville de Nantes et l'Accoord proposent une formule d'accueil à la journée pour les enfants dont la classe n'a pas repris, ou pour lesquels l'école n'aurait repris que partiellement.

Dans un premier temps, 14 centres seront ouverts pour accueillir 500 enfants de la grande section jusqu'au CM2. Comme pour l'école, l'accueil se fera par groupe de dix enfants au maximum, dans des salles où tout aura été prévu pour la distanciation.


Il a fallu repenser tout l'accueil de loisirs


Il a donc fallu repenser l'accueil de loisirs traditionnel, pour imaginer des activités en fonction du matériel et des locaux dont disposait chaque centre.

Pensé comme un dispositif de solidarité, cet accueil gratuit mobilisera 65 personnes de l'Accoord, et permettra de recevoir les enfants de 9h à 17h, avec un pique-nique et un goûter fournis par les parents.

Pour réserver dans la limite des places disponibles, les parents peuvent appeler le 02 40 74 02 52.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société éducation