Covid-19 à Nantes : des dépistages ciblés sur des quartiers pour casser des circulations importantes

Des dépistages ciblés sont organisés à Nantes pour casser des circulations plus importantes de la Covid-19 dans certains quartiers de la ville.

Une séance de test Covid-19 (02/09/2020 à Nantes)
Une séance de test Covid-19 (02/09/2020 à Nantes) © Olivier Lanrivain / Maxppp

Une première campagne de dépistage flash est organisée cette fin de semaine à Nantes, ce vendredi 19 et ce samedi 20 février. Les habitants du quartier Nantes Nord sont concernés. Une autre campagne est déjà annoncée pour le mardi 23 et le mercredi 24 février. Cette fois, ce sont les habitants des quartiers Nantes-Erdre, Doulon-Bottière et Coudray-Agenêts qui sont fortement invités à se faire dépister.

L'Agence Régionale de Santé, la préfecture et la ville de Nantes lancent ces campagnes ciblées en raison de données épidémiologiques qui montrent une circulation plus importante de la Covid-19 dans certaines parties de la ville et notamment des variants dits V2 ou V3 (sud-africain et brésilien). L'objectif est de casser rapidement les chaînes de contamination.

Touts les habitants sont concerrnés. L'opération vise à diagnostiquer aussi bien des personnes qui présentent peu de symptômes que des personnes sans symptômes. L'objectif est à la fois d'identifier des personnes porteuses de la Covid-19 qui ne le savent pas et de mieux identifier la circulation du virus et en particulier celle des variants.

Infos pratiques

- Habitants du quartier Nantes Nord : ce samedi à la salle municipale de La Mano (3, rue Eugène Thomas à Nantes)

- Habitants des quartiers Nantes-Erdre, Doulon-Bottière et Coudray-Agenêts : mardi 23 et mercredi 24 février à la salle Bonnaire (1, rue de Koufra à Nantes)

C'est gratuit et sans rendez-vous. Un pré-enregistrement est conseillé sur le site bioliance.fr. Renseignements auprès d'Allonantes : 02.40.41.19.00

Modes de prélèvement

Avant 6 ans : prélèvement salivaire. De 6 à 11 ans : RT-PCR avec prélèvement adapté. Après 11 ans : RT-PCR classique

En cas de test positif

Les personnes testées positives doivent désormais respecter un isolement pendant 10 jours contre 7 auparavant.

Vigilance renforcée avec les variants

Les variants de la Covid-19 sont réputés plus contagieux. L'Agence Régionale de Santé appelle à une vigilance renforcée sur les secteurs concernés avec le respect stric des gestes barrières et la limitation des rassemblements familiaux ou amicaux.

Site de l'ARS Pays de la Loire : https://pays-de-la-loire.ars.sante.fr/les-gestes-barrieres-se-proteger-proteger-les-autres
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société