COVID-19 : en baisse légère, des chiffres encourageants dans les Pays de la Loire

Ce troisième confinement porterait-il ses fruits ? Les chiffres de la pandémie communiqués par l'ARS ce mardi 20 avril, montrent une légère baisse dans les Pays de la Loire, mais restent à un niveau élevé, surtout en Sarthe.

689 091 habitants des Pays de la Loire ont reçu deux injections de vaccin contre la COVID-19 au 20 avril 2021 (ARS)
689 091 habitants des Pays de la Loire ont reçu deux injections de vaccin contre la COVID-19 au 20 avril 2021 (ARS) © Franck Kobi / MAXPPP

 

Les chiffres communiqués ce 20 avril en fin d'après-midi par l'Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire indiquent une légère baisse une légère baisse des taux d'incidence des cas testés positifs pour 100 000 habitants dans les cinq départements.

Mais, à l'inverse le taux de positivité tous âges confondus augmente encore sensiblement de 8,7 à 9,1 pour 100 tests. Chez les plus 65 ans ce taux de positivité baisse de 6,4 à 5,7 pour 100 tests.

C'est dans le département de la Sarthe que le virus circule le plus, avec un taux de positivité tous âges de 453,7 pour 100 000 habitants (466,8 le 16 04) et même 466 dans la métropole du Mans. Avec un taux de positivité très haut à 11,3% pour 9,1% en moyenne dans la région et 9,81% Frande entière.

Les chiffres de l'épidémie de COVID-19 dans les Pays de la Loire le 20 avril 2021
Les chiffres de l'épidémie de COVID-19 dans les Pays de la Loire le 20 avril 2021 © ARS Pays de la Loire

Se faire tester, alerter et protéger restent plus que jamais d'actualité, et ce début de baisse montre que le respect strict des gestes barrières permet de contenir la progression du virus et de ses variants. À 87% c'est le variant dit "britannique" qui prédomine dans les Pays de la Loire.

Les chiffres des variants de l'épidémie de COVID-19 dans les Pays de la Loire le 20 avril 2021
Les chiffres des variants de l'épidémie de COVID-19 dans les Pays de la Loire le 20 avril 2021 © ARS Pays de la Loire

2 430 personnes sont décédées dans les hôpitaux de la région de la COVID-19, soit 25 de plus depuis le 16 avril. 1017 résidents sont décédés en Ehpad. Aucun nouveau décès n'y a été constaté depuis le 16 avril, si ce chiffre est exact, il constitue à lui seul comme une petite victoire contre la pandémie.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société