Déconfinement - en gare de Nantes, un lundi 11 mai 2020 tranquille

Pas la foule des grands jours sur les lignes de la région Pays de la Loire pour ce premier jour de déconfinement. Les TER et TGV ont circulé comme prévu. Les passagers, eux, se sont faits plus discrets. Au moins ce lundi matin. 

Quai de la gare de Nantes. Au sol, la marche à suivre.
Quai de la gare de Nantes. Au sol, la marche à suivre. © Richard Coffin
“Je voudrais savoir si je peux aller à Paris. C’est pas clair cette histoire de 100 kms, faut une autorisation ou pas ?”.

Voilà le genre de questions auxquelles l’accueil de la SNCF de Nantes fait face ce lundi midi. C’est la réouverture de l'espace vente, une première depuis le confinement. Un constat : on ne se bouscule pas au portillon. 

On est à 10, 20% de trafic d’un lundi normal  Cynthia Guilbaud - Manager espace-vente SNCF de Nantes 

La thématique du jour, c’est plutôt “remboursement” que réservation “grands départs. “On ne savait pas trop comment le personnel et les clients allaient réagir, c'est calme” dit encore Cynthia Guilbaud. "Dans l’espace vente, on n’accueille qu’une seule personne à la fois"


Le voyage à Nantes... en 2020

Marquage au sol, gel hydroalcoolique en gare, sens de circulation, port du masque obligatoire, pas de doute, on est bien le lundi 11 mai 2020. Nouvelles règles, nouvelles habitudes, plutôt bien respectées. Pas d’infraction constatée jusqu'à présent. Cela viendra peut-être.

Attention, ce lundi midi à Nantes, la police fait des rondes. Si dans un premier temps la pédagogie prédomine, ensuite ce sera autre chose.

Sans masque, c'est 135 euros l'amende ! 
Le voyage à Nantes en mai 2O2O...marquage au sol, distanciation sociale.
Le voyage à Nantes en mai 2O2O...marquage au sol, distanciation sociale. © Richard Coffin
Sur les quais, aussi, c’est tranquille. Le premier TGV à destination de la capitale est parti à 6h du matin. Six effectuent la liaison Nantes-Paris ce lundi, 50 % du trafic habituel. Même chose pour le TER. Mais pour s'assurer du fonctionnement de sa ligne, mieux vaut se rendre sur le site

A l'heure actuelle, les trains sont bloqués à 50% d’occupation, la fameuse règle du "un siège sur deux".  
Pour l’instant, ça va. A titre indicatif, hier (dimanche) sur les TGV, on était entre 120 et 170 passagers en moyenne sur 400. On est encore assez loin du seuil” souligne Cynthia Guilbaud.  

Même écho du côté du TER ce lundi matin. Dans l'après-midi, en revanche, certaines rames du Nantes-Paris comptaient 17 passagers pour 36 places… presque le seuil du 50%.

Une photo de l'instant ou une tendance des jours à venir ? Seul le tempo du déconfinement saura le dire.
Rame du TGV Nantes-Paris, lundi 11 mai.
Rame du TGV Nantes-Paris, lundi 11 mai. © Richard Coffin
Horaires d'ouverture de l'espace vente gare de Nantes
Lundi - Samedi : 9h30 - 17h30
Dimanche :  12h - 18h00  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports déconfinement société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter