DÉCOUVERTE. Le groupe nantais The Soulphoenixs sort son premier mini-album

Publié le
Écrit par Eric Guillaud
The Soulphoenixs au grand complet
The Soulphoenixs au grand complet © Margaux Martin's

Avis à tous ceux qui ont passé une semaine sous tension, il est temps de se détendre. The Soulphoenixs ne vous propose rien d'autre. Montez le son, c'est le week-end, c'est permis...

Ils sont six musiciens, amoureux du funk, du jazz et de l'électro. Leur musique est un savant mélange de tout ça, un cocktail d'énergie et d'ambiance festive qui pourrait vous emmener au bout du monde ou plus prosaïquement sur la piste de danse la plus proche. Et c'est déjà pas mal !

Ils ont sorti un EP six titres, Sweet reunion, et repassé leurs beaux joggings colorés pour le prochain concert qu'ils donneront le 29 octobre au Ferrailleur à Nantes. Il reste des places...

En attendant, vous pouvez toujours vous passer en boucle le clip fraîchement partagé sur les plateformes, Summers Fly... et lire l'interview qu'ils nous ont accordé...

"Notre EP Sweet Reunion, c'est une invitation dans un monde idéal, entre la nostalgie d’enfances vécues dans les années 90/2000 et un avenir écolo-futuriste où l’humain serait plus en harmonie avec la nature. Tout au long de l’EP, nous racontons une histoire à travers une ambiance neo funk pétillante et festive".

"Le morceau Summers Fly nous plonge dans les dernières années de collège, pendant les vacances d’été. C’est une représentation de ces moments entre ami(e)s quand on cherche à oublier tous les problèmes liés à la scolarité, quand on organise des piscines party et des jeux, qu'on fuit le cahier de vacances, puis on se concentre sur les amours et les techniques de drague. On veut inviter ceux qui nous écoutent à profiter pleinement de l’été, car il passe beaucoup trop vite ! Les filtres de couleurs chaudes et les effets visuels utilisés dans le clip sont inspirés des deux films OSS 117 réalisés par Michel Hazanavicius (Le Caire, nid d’espions et Rio ne répond plus) et des clips diffusés sur la chaîne MTV dans les années 90".

Mais les Soulphoenixs ne font pas que dans le festif et le pétillant. Leur prochain clip à sortir d'ici quelques jours, Jungle City, aborde un thème d'actualité : l'écologie.

Le morceau est également une ode à Nantes, cité qui nous inspire énormément

"Il raconte le rêve d’une ville végétalisée, où la nature reprend ses droits, où l’homme établit un meilleur contact avec les animaux ; une envie de revenir à des valeurs simples, naturelles et humaines. Le morceau est également une ode à Nantes, cité qui nous inspire énormément, de par son côté très vert, sa richesse culturelle et sa passion pour les animaux (Les Machines de l’Île). Il y a notamment une référence à l’éléphant dans le refrain du morceau, invitant le spectateur à marcher à ses côtés. L’idée est d’établir un meilleur contact avec les animaux et la nature, d’essayer de se rendre compte de la richesse que nous avons déjà sur notre planète et puis de la préserver".


"Suite à la crise sanitaire et la crise écologique, il nous a semblé important de tirer la sonnette d’alarme, tout en restant pleins d’espoir, imaginant un monde meilleur".

Nous avons eu le souhait de tourner le clip de "Jungle City" dans une vraie jungle (en réalité dans une pépinière de plantes exotiques) afin de montrer ce début de végétalisation de l’espace, des objets, puis de la ville".

Propos recueillis par Eric Guillaud le 15 octobre 2021

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.