• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Gilets jaunes à Nantes : le conducteur qui a foncé sur les gendarmes interpellé

Un gendarme a sorti son arme face à un automobiliste énervé le 11 mai 2019 quai de la Fosse à Nantes / © DR
Un gendarme a sorti son arme face à un automobiliste énervé le 11 mai 2019 quai de la Fosse à Nantes / © DR

Samedi dernier, lors de la manif des Gilets jaunes, un conducteur énervé avait foncé sur des gendarmes, quai de la Fosse à Nantes. L'homme s'est présenté de lui-même au commissariat central de Nantes.

Par Fabienne Béranger

L'image a fait le tour des réseaux sociaux samedi après-midi. On voit un automobiliste très énervé foncer sur les forces de l'ordre. L'un des gendarmes sort alors son arme de service pour la pointer sur le conducteur, avant de la rengainer.

L'homme, âgé de 37 ans, s'est présenté de lui-même mercredi à 8h15 du matin au commissariat central de Nantes où il a été placé en garde à vue. Il a été déféré ce jeudi matin pour une comparution immédiate dans l'après-midi.

 Il est jugé pour "violence avec usage et menace d'une arme, sans incapacité (de travail pour les gendarmes NDLR), lors d'une manifestation sur le voie publique". Sa voiture étant, dans ce cas, considérée comme l'arme en question.


Le procès a été finalement renvoyé au 26 juin sur demande du prévenu qui a souhaité préparer sa défense. Il a été cependant mis sous contrôle judiciaire avec interdiction de de fréquenter Nantes le samedi, jour de manifestation des Gilets Jaunes.

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer