Grève des éboueurs. À Nantes, la collecte des déchets reprend définitivement

Les éboueurs nantais avaient voté la levée de la grève et repris la collecte jeudi 30 mars avant de l'interrompre, en raison du blocage des usines de traitement des ordures. Le ramassage reprend ce vendredi 31 mars.

"On reprend la collecte à l'instant. Mais nos tournées, c'est entre 6h et 13h, donc on va collecter 1h, 1h et demie, pas plus !", confirme Walter Bourcier, délégué et représentant du personnel CGT des éboueurs de Nantes, joint ce vendredi au téléphone. 

La décision de cesser la grève et de reprendre la collecte des ordures ménagères avait été prise dans deux sites (sur trois) en assemblée générale jeudi 30 mars.

Sauf que les incinérateurs étaient bloqués et après une courte collecte, les bennes ont été rappelées. "On n'a pas le droit de collecter et de maintenir le chargement à l'intérieur de la benne", ajoute Walter Bourcier, question de sécurité.

À LIRE AUSSI. Grève des éboueurs. Après une reprise éclair "de 10 minutes", les agents ont dû arrêter la collecte des déchets à Nantes

"Les 3 sites de collecte d'Étier, la Janvraie et Grande-Bretagne ne sont plus en grève. On peut reprendre la collecte", poursuit le représentant du personnel. La Mairie de Nantes, par la voix de la Maire Johanna Rolland, a  confirmé cette reprise de collecte en conseil municipal ce vendredi 31 mars.  

Dans la matinée, des manifestants ont été évacués par les forces de l'ordre de l'usine de traitement des déchets de la Prairie de Mauves. Il est donc dorénavant possible pour les camions-bennes de décharger leurs déchets. 

Une grève de plus de 3 semaines

Débutée le 7 mars, la grève des éboueurs et le blocage des incinérateurs avait conduit à un amoncellement de poubelles.

Après plus de trois semaines de grève, ça tire sur tout le monde. Aux autres de prendre le relais

Walter Bourcier

Représentant CGT

A Nantes, chaque jour, ce sont 400 tonnes de déchets de "tout-venant" qui sont ramassés par les agents.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité