• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Incidents en marge de la coupe Gambardella : le FC Nantes “condamne ces débordements”

Des échauffourées stade de la Beaujoire le dimanche 9 avril 2017 (photo d'illustration) / © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Des échauffourées stade de la Beaujoire le dimanche 9 avril 2017 (photo d'illustration) / © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Plus de 5600 spectateurs avaient fait le déplacement dimanche 9 avril à La Beaujoire où les jeunes Canaris jouaient exceptionnellement. Ils recevaient l'OM en 1/4 de finale de la coupe Gambardella. Le FC Nantes avait donc choisi de délocaliser la rencontre au lieu de la jouer au stade Marcel Saupin.

Par Fabienne Béranger

Parmi les 5 600 suppporters présents à La Beaujoire, 60 supporters marseillais installés en tribune Erdre.
"A la 85ème, suite au but marqué par les Olympiens, des incidents violents ont éclaté dans la tribune dédiée aux supporters nantais.", explique le FC Nantes dans un communiqué.

Des échauffourées "entre des individus provenant du bloc Brigade Loire situé en bas de tribune et quelques dizaines de personnes dans le public se sont poursuivies sur le circulaire intérieur du stade puis sur les parkings, à la sortie du public et n'ont cessé qu'après l'intervention de la police."

La direction du FC Nantes "condamne avec la plus grande fermeté ces débordements causés par une minorité d'individus , s'excuse "du comportement de certaines personnes et réaffirme son soutien envers ceux qui étaient venus au stade dans l’unique but d’encourager l’équipe."

Le club nantais a déposé plainte pour les dégradations subies dans le stade "et se réserve la possibilité d'en déposer de nouvelles selon les résultats de l'enquête des services de police."



Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus