Let me ride : le nouveau single du groupe nantais Malted Milk pour une rentrée très soul

Comme une envie de lâcher prise, de prendre la route, filer droit devant, droit vers le soleil ? Alors, laissez vous conduire par Malted Milk qui sort aujourd'hui un single et un clip des plus énergisants...
extrait du clip Let me Ride de Malted Milk
extrait du clip Let me Ride de Malted Milk © Julien Dubois

En plus de vingt ans de bons et loyaux services, le groupe Malted Milk n'avait jamais accompagné sa musique d'un clip, un vrai clip scénarisé j'entends. C'est chose faite et bien faite depuis ce vendredi avec la mise en images de leur nouveau single Let me ride, laisse moi rouler en bon français, un clip tourné par Julien Dubois sur la West Coast mexicaine.  

Une charmante jeune fille, une belle voiture, des grands espaces, un soleil à faire fondre la banquise... Un peu cliché me direz-vous ? Oui, mais c'est justement l'effet recherché. Véritable pied de nez aux confinements et autres couvre-feux qui ont rythmé notre vie depuis un an et demi, Let me ride nous ouvre les espaces en grand et nous fait rêver...

New video - MALTED MILK - LET ME RIDE (Official video clip)

Pour faire un bon clip, il faut de belles images, il faut aussi une bonne musique. Et de ce côté-là, le groupe parvient encore à nous surprendre avec un morceau très soul, très sensuel, à distribuer une collection de frissons pour l'éternité et au-delà. 

« Pour le titre Let Me Ride , la démarche du groupe était de créer un climat hypnotique...", nous explique Arnaud Fradin, "en gardant les sonorités groove et soul qui caractérisent Malted Milk. C’est autour du groove de basse utilisé comme riff principal (parfois doublé par la guitare rythmique) que l’atmosphère du morceau est née, et que le reste de la partie instrumentale a été composée. L’ambiance presque « Doorsienne » (à la « Riders On The Storm ») est une invitation au road trip, à l’introspection et à l’évasion. C’est avec tous ces ingrédients que l’auteur-compositeur et ami, Marco Cinelli, a travaillé le texte, finalisé la mélodie et créé les arrangements vocaux avec sensibilité et sensualité. »

Un single, un clip... et un EP. Rendez-vous en octobre, le 22 précisément, pour découvrir quatre autres titres qui seraient me dit-on dans l'oreillette du même acabit. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture