Ligue 1 : le FC Nantes bat le FC Lorient 0-2

En déplacement à Lorient, le FC Nantes inscrit deux buts en fin de match. Les Nantais reviennent à la 14ème place du classement de Ligue 1.

Le FC Nantes vainqueur 0-2 contre le FC Lorient, le 8 novembre 2020
Le FC Nantes vainqueur 0-2 contre le FC Lorient, le 8 novembre 2020 © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
En première mi-temps, les joueurs du FC Lorient ont pris l'ascendant sur les Canaris et se sont procuré plusieurs situations intéressantes, par l'intermédiaire de Terem Moffi (25e), Armand Laurienté (30e), Pierre-Yves Hamel (36e) et surtout Yoane Wissa (40e), qui s'est heurté à une excellente sortie d'Alban Lafont.

En début de seconde période, les Nantais se sont montrés plus offensifs et plus dangereux, à l'image d'une frappe de Ludovic Blas qui a frôlé la lucarne (47e) puis d'une nouvelle tentative de l'ancien Guingampais (53e).
 

"On avait besoin de points"


A la reprise, Lorient a poursuivi sa marche en avant, étouffant les partenaires de Nicolas Pallois. Mais la finition a encore fait défaut et les Merlus ont aussi buté sur un Lafont très en forme, sauvé de plus par son poteau sur une reprise de volée de Sylvain Marveaux (72e), la plus grosse occasion du match pour les Lorientais.

Alors que les deux équipes se dirigeaient vers un partage des points, Abdoulaye Touré a trouvé Kader Bamba, esseulé, qui a croisé sa frappe pour ouvrir le score (0-1, 80e) et se racheter de son penalty manqué contre le Paris Saint-Germain la semaine dernière.

Tout de suite après, Blas a même enfoncé le clou sur un bon service de Randal Kolo Muani (83e, 0-2).

Nantes peut désormais respirer un peu avant de recevoir Metz après la trêve internationale. 

"C'était un match important. On avait besoin de points", a confirmé Christian Gourcuff, à l'issue du match. "Ce n'est pas terminé, mais on se replace, avec un match en moins. La pression est là, et ça peut expliquer la première mi-temps. Au fil du match, on prend confiance dans notre jeu collectif."

"C'était incompréhensible de voir une mi-temps aussi terne. Il y a eu un changement radical en deuxième" a concédé l'entraîneur du FC Nantes.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fc nantes football sport ligue 1