Ligue 1 : match nul du FC Nantes à domicile contre Saint-Etienne 2-2

Après une première mi-temps difficile, les Canaries menés 0-2 à la pause sont parvenus à revenir dans le match, marquant deux buts en seconde période.

Le défenseur Nicolas Pallois, lors du mach contre l'AS Saint-Etienne, le 20 septembre 2020
Le défenseur Nicolas Pallois, lors du mach contre l'AS Saint-Etienne, le 20 septembre 2020 © LOIC VENANCE / AFP
Très offensifs, les verts de Puech ont ouvert le score dès la seconde minute sur une mauvaise relance du gardien Alban Lafont, le ballon est vite revenu à Arnaud Nordin, qui a servi Adil Aouchiche d'un centre à ras de terre.

Le jeune milieu offensif de 18 ans, arrivé cet été du PSG, aligné par Claude Puel à l'aile depuis le début de la saison, n'a plus eu qu'à pousser la balle pour marquer son premier but en Ligue 1 (0-1, 2e).

Repartis à l'attaque, les Nantais ont manqué de précision et se sont heurtés à un bloc stéphanois assez bas et très mobile qui a ajouté à la frustration de plusieurs décisions arbitrales délicates.

Ainsi, Antony Gautier n'a rien sifflé quand Ludovic Blas a été bousculé dans la surface (15e) et le jeune Randal Kolo-Muani a vu son but d'une superbe tête piquée sur un centre en hauteur de Moses Simon annulé après plusieurs minutes d'examen par la VAR pour un léger hors-jeu au départ de l'action, comme la semaine dernière à Monaco (44e).

Le pressing nantais s'est accentué en seconde période, avec en particulier un Simon à nouveau percutant, après s'être montré en-deçà de son niveau depuis le début de la saison.

Mais ce sont les Verts qui ont réussi à doubler la mise: après que Mahdi Camara a raté d'un cheveu un beau centre de Romain Hamouma, Aouchiche a récupéré la balle et servi Yvann Maçon. Le jeune latéral droit de 21 ans arrivé l'hiver dernier de Dunkerque et essentiel jeudi contre Marseille, a lui aussi ouvert son compteur en Ligue 1 d'une puissante frappe du droit en pleine lucarne (0-2, 66e).

Deux à zéro, c'était normalement le tarif pour les adversaires des Stéphanois lors des trois premiers matches.
Mais l'engagement des Nantais, poussés par le public, a fini par venir à bout de l'invincibilité des buts de Jessy Moulin cette saison, sur un tir de Simon venu conclure un centre en force de Denis Appiah (1-2, 71e).

Puis le Belge Renaud Emond, à peine entré en jeu, a égalisé en reprenant du talon la balle d'un coup franc repoussée par le poteau droit (2-2, 85e).

A l'issue de cette quatrième rencontre le FC Nantes se retrouve à la 14e place tandis que l'AS Saint-Etienne prend la première place du classement avec le Stade Rennais.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fc nantes football sport