Nantes : 90 mètres de palissades, un terrain de jeu pour les street-artistes nantais

Sur l'île Beaulieu, à proximité du H Arena, un nouveau chantier de construction fait le bonheur des artistes urbains, invités à donner vie à 90 mètres de palissade. Une exposition à ciel ouvert.
Une palissade de 90 mètres de long relookée par des street-artistes nantais
Une palissade de 90 mètres de long relookée par des street-artistes nantais © Antoine Ropert/France Télévisions
25 street-artistes du collectif Arty-show ont été invités par le promoteur ARC à relooker 90 mètres de palissade autour du chantier de construction Skyhome, un immeuble de logements sur l'île Beaulieu à Nantes.

"L’idée était de mettre sur un même terrain deux formes d’art, l’architecture et l’art urbain", explique Fabrice Kerhervé, responsable de programme immobilier Skyhome/ARC.

"On a toujours tendance à voir le métier de promoteur comme des gens qui bétonnent à outrance le sol. On a voulu ramener un peu de couleur, de gaieté dans nos opérations, et montrer qu’on avait une ouverture d’esprit sur l’art", ajoute-t-il.

Pari relevé pour les artistes. Leurs réalisations sont d'ores et déjà visibles, une balade urbaine gratuite et une immersion dans la culture du street-art à ne pas manquer.

Parmi les fresques à découvrir, celle de la nantaise Lady Bug. Elle qui travaille principalement à l'aide de pochoirs a peint le visage d'un homme tenant entre ses doigts une clé, comme un graal. "Vu qu’on est sur un projet d’habitations, j’ai axé mon sujet sur le symbole de la clé. Pour moi, c’est le trophée ultime quand on est à la recherche d’une maison", explique la street-artiste.
 
Oeuvre de Lady Bug
Oeuvre de Lady Bug © Antoine Ropert/France Télévisions
Oeuvre de Sébastien Bouchard
Oeuvre de Sébastien Bouchard © Boris Vioche/France Télévisions
90 mètres de palissades investis par les street-artistes à Nantes
90 mètres de palissades investis par les street-artistes à Nantes © Antoine Ropert/France Télévisions
Sur le thème du logement, les artistes ont laissé libre court à leur imagination
Sur le thème du logement, les artistes ont laissé libre court à leur imagination © Antoine Ropert / France Télévisions
Sur la tôle ondulée, les visages symbolisent les habitants en devenir
Sur la tôle ondulée, les visages symbolisent les habitants en devenir © Boris Vioche/France Télévisions

L'immeuble en construction, haut de 55 mètres, sera livré en 2022... du temps donc pour découvrir ces fresques.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art culture