Nantes : adoptez une poule dans votre jardin et sauvez-la d'une mort certaine

Une nouvelle société vient de voir le jour : "Poule For Life" ou comment adopter des poules. Une initiative pour sauver de l'abbatage des poules pondeuses d'élevage âgées de 18 mois, une manière éthique aussi de changer le bien-être animal.
Adoptez une petite poule rousse
Adoptez une petite poule rousse © Canva

C’est un phénomène qui se développe, avoir des poules dans son jardin. Plusieurs avantages, avoir des oeufs frais tous les jours, mais aussi une bonne façon de produire moins de déchets organiques.

"Poule For Life" a aussi un autre objectif : éviter la mort certaine des poules pondeuses après un an de production dans un élevage en créant un partenariat, sur tout le Grand Ouest, avec les producteurs d’oeufs exclusivement en élevage biologique ou en plein air.

En effet, les poules restent 18 mois en production avant de prendre la direction de l’abattoir. Les éleveurs de poules pondeuses vident leur exploitation tous les ans, direction l’abattoir, car leur production d’oeufs devient plus faible.

En France, ce sont ainsi des millions de poules pondeuses qui sont abattues chaque année à l’âge de 18 mois, car elles produisent un peu moins d’oeufs.


Sauver des poules en changeant le système

L'entreprise souhaite un engagement, en adhérant vous obtenez un certificat "Poule For Life" qui vous permettra de récupérer chaque année des poules pondeuses âgées de 18 mois et vous engage également, à respecter la charte éthique afin de traiter ces poules dans le plus grand respect, jusqu’à leur mort naturelle.

"J’aimerais changer complètement le système qui existe et créer une communauté qui s’engage sur le long terme, nous explique Yann Placard le créateur de "Poule For Life". Il ne s’agit pas d’anéantir complètement l’abattage, mais je trouve ça tellement aberrant ce système-là,  plus il y aura d’adhérents moins on enverra des poules de 18 mois partir à l’abattage".

Le créateur de "Poule For Life", Yann Placard
Le créateur de "Poule For Life", Yann Placard © Yann Placard

 

Plusieurs types d’abonnement, à durée variable

Vous pouvez choisir un abonnement de 5 ans, 10 ans ou à vie…

La durée de vie d’une poule pondeuse est plus courte, de 24 à 36 mois, car en élevage elle a beaucoup produit. L’abonnement permet de renouveler ses poules tous les ans en prenant au minimum deux poules par an. Un autre choix d’abonnement plus flexible est en cours de création, il va voir le jour sur le site bientôt.

"Je me suis rendu compte que pendant le confinement, cette société "Poule For Life"avait tout sont sens et c'est pour cela que je l'ai développé ", nous confie Yann Placard, cet engouement et cette explosion de demandes de poules pondeuses qu’il y a eu pendant confinement, pour l’autosuffisance, pour l’animal domestique, pour les oeufs frais tous les jours (…) Un paiement en une seule fois, permet que l'on s’engage sur une longue durée pour pouvoir assurer le bon fonctionnement de ce système là, c’est-à-dire assurer le sauvetage de poules pendant plusieurs années."


Il me faut quoi pour avoir une poule ?

Dans votre jardin vous devrez avoir un poulailler (à acheter ou à fabriquer) d’une surface proportionnelle au nombre de poules, soit 1m² pour deux poules. Ensuite, vous devez également prévoir une surface grillagée d’une hauteur 1,30m², comptez environ 15m² par poule.

Si vous partez en vacance,s vos poules pourront rester seules pendant une semaine, mais il vous faudra prévoir assez de nourriture et d’eau.

Les poules sont omnivores, elles mangeront une partie de vos déchets, mais elles devront avoir aussi un apport régulier de céréales. Pas besoin de soins particuliers, ni de visite chez le vétérinaire.

"Poule for Life" fait découvrir son concept ce vendredi 26 juin, de 9 h 30 à 12 h 30 au 3 rue de la Berangerais à la Chapelle-sur-Erdre, en partenariat avec l’association "Poule Pour Tous" qui soutient cette initiative.

La charte éthique de Poules For Life :

Le transport des poules
Quand vous venez chercher vos poules, veillez à les transporter dans un panier prévu à cet effet ou dans un carton spécifique au transport d'animaux. Vérifiez bien que vos poules ont de quoi respirer pendant le transport.

L'arrivée des poules dans votre jardin
Choisissez un poulailler adapté au nombre de poules. Comptez en moyenne, 1 m2, pour 2 poules.
Dans votre jardin, il est conseillé d'avoir un espace dédié aux poules. Comptez environ 15 m2  par poule pour qu’elles soient vraiment bien et puissent aisément se dégourdir les pattes.

La nourriture à donner aux poules
Les poules ne peuvent pas se nourrir uniquement de céréales et d’herbes. Ce sont des omnivores, elles mangent de tout en quantité raisonnable.

Les départs en vacances 
Les poules peuvent rester jusqu’à une semaine seules, en prévoyant la quantité de nourriture et d’eau nécessaire. 
Les seules périodes de l’année à risque sont l’été à cause des fortes chaleurs car l’eau peut s’évaporer plus vite, et l’hiver en période de gel, les poules ne peuvent pas casser la glace avec leur bec.
Dans ces cas là, demandez à un voisin ou un proche de vérifier quotidiennement l’état de l'eau.

Les poules ne doivent pas être revendues ni abandonnées sur la voie publique.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie agriculture animaux nature environnement