• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : deux rassemblements contre la venue de Bertrand Cantat à Stereolux

Une quinzaine de féministes rassemblés à l'entrée du festival Mythos quelques minutes avant le début du concert de Bertrand Cantat à Rennes. / © K. Veillard / France 3 Bretagne
Une quinzaine de féministes rassemblés à l'entrée du festival Mythos quelques minutes avant le début du concert de Bertrand Cantat à Rennes. / © K. Veillard / France 3 Bretagne

Un collectif féministe appelle à deux rassemblements devant le Stereolux de Nantes avant les concerts que Bertrand Cantat doit y donner lundi et mardi.

Par FB avec AFP

Pour le collectif "La rage des femmes dans ta face", Bertrand Cantat "ne doit pas continuer à occuper le devant de la scène", le collectif souhaite "qu'il arrête ses concerts, car l'applaudir c'est cautionner et banaliser les violences contre les femmes.
Par ce rassemblement, les féministes entendent "interpeller Bertrand Cantat, son public, les organisateurs du concert et les collectivités locales qui subventionnent le lieu, au sujet du féminicide de Marie Trintignant et des violences sur ses compagnes dont Cantat est l'auteur".

"La rage des femmes dans ta face" appelle à deux rassemblements devant Stereolux ce lundi 4 et ce mardi 5 juin à partir de 19h30.
Un autre collectif, le réseau "Encore féministes!" a appelé à un rassemblement similaire devant le Zénith de Paris le 7 juin, avant le concert de Bertrand Cantat.
Début mai, après un appel à rassemblement devant l'Olympia, la mythique salle parisienne avaient annulé les deux concerts du chanteur prévus les 29 et 30 mai invoquant "des risques sérieux de troubles à l'ordre public".

L'ex-leader de Noir désir a été condamné à huit ans de prison pour le meurtre en 2003 à Vilnius en Lituanie de sa compagne, l'actrice Marie Trintignant. Transféré en France, il a été libéré en 2007 après avoir purgé plus de la moitié de sa peine.
Selon le JDD, le parquet de Bordeaux vient de décider la réouverture de l'enquête sur la mort de Krisztina Rády. L'ex-compagne de Bertrand Cantat s'était donné la mort en 2010.

Le chanteur de 54 ans a progressivement repris son activité publique à partir de 2010 au sein du groupe Détroit, avant de revenir dans la lumière sous son nom en décembre, avec "Amor Fati".


A lire aussi

Sur le même sujet

Hellfest 2019 : gros plan sur les secours au festival

Les + Lus