• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : les enseignants manifestent contre la loi Blanquer

Manifestation des enseignants à Nantes samedi 30 mars 2019 / © Céline Dupeyrat
Manifestation des enseignants à Nantes samedi 30 mars 2019 / © Céline Dupeyrat

Les principaux syndicats d’enseignants opposés à la Loi Blanquer appelaient à manifester aujourd'hui partout en France. Pour eux « l’école de la confiance » est une atteinte à la qualité de l’enseignement.

Par Evelyne Jousset

Alors que depuis vendredi 29 mars un mouvement de grève touchait des écoles publiques, à Nantes environ 2500 personnes, des enseigants mais aussi des parents d'élèves, ont répondu à l'appel des syndicats. Ils se sont retrouvés devant le château pour ensuite se rendre à la préfecture. 

Le projet de "l'école de la confiance" ne passe pas, mais plus encore l'article 1 du projet de loi, qui mentionne le devoir d'exemplarité des personnels de l'éducation. C'est à dire un devoir de réserve qui n'existe pas chez les fonctionnaires et les enseignants, et qui va limiter la liberté d'expression des personnels.

Autre point qui bloque, l'instruction obligatoire à trois ans. Ce qui obligerait les municipalités à financer cette mesure pour les maternelles privées.

A Angers selon le premier syndicat enseignant le SNUIpp-FSU49 il y avait 2000 personnes. 

Au total 14 000 personnes auraient manifesté en France contre la Loi Blanquer. Un appel est lancé pour le 4 avril prochain. 
 

Sur le même sujet

Nantes : le point sur les travaux à la Basilique Saint-Donatien après l'incendie en 2015

Les + Lus