Nantes : la réaction des parents à la fermeture des écoles

C'est officiel : pas d'école pendant trois semaines. Les parents s'y attendaient, ils vont maintenant devoir se préparer à gérer l'école à la maison.

Après l'annonce de la fermeture des écoles pendant trois semaines, les parents réagissent devant l'école Louise Michel à Nantes
Après l'annonce de la fermeture des écoles pendant trois semaines, les parents réagissent devant l'école Louise Michel à Nantes © Éléonore Duplay - France Télévisions

Emmanuel Macron l'a annoncé hier lors de son allocution : les écoles seront fermées pour au moins trois semaines. Dés lundi prochain, le 5 avril, les cours se dérouleront à distance. Dans toute la France, les vacances de printemps auront lieu du 10 au 25 avril, en suivant le calendrier de la zone A. Le retour en présentiel pour les écoliers est prévu le 26 avril. 

 À Nantes, devant le groupe scolaire Louise Michel, la fermeture des écoles était sur toutes les lèvres.

 

voir le reportage

 

 

 

 

Contrairement à l'année dernière, cette annonce n'est pas une surprise. "Ça va être compliqué, mais il faut faire un dernier effort alors on va le faire.... on va être solidaire", lance un parent d'élève. D'autres envisagent la semaine prochaine sereinement : "Je ne suis pas hyper stressée, moi je suis à la maison, ça ne va durer qu'une semaine".

Les familles devront trouver une solution avant lundi, premier jour de classe à distance. Certains parents attendent les réponses de leur employeur pour s'organiser. D'autres envisagent de faire garder leurs enfants pendant qu'ils travaillent .

"C'est ma grande qui va gérer ma petite.... on va faire comme au premier confinement, on va essayer de trouver des solutions".

Un parent d'élève

Dans cette école, les enseignants ont déjà annoncé aux parents qu'ils pourraient venir récupérer des fiches de travail le mardi 6 avril pour assurer l'école à la maison, une solution qui ne nécessite pas d'imprimante ou d'ordinateur.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement : école à la maison santé société éducation jeunesse famille